Bleach Wiki
Advertisement


La première invasion du Seireitei est un raid qui a été mené par le Vandenreich, dont les forces sont dirigées par Yhwach. Le Gotei 13 a été complètement surpassé par le nombre et la puissance inédite de ces adversaires.

Prélude[]

Mort Sasakibe

Sasakibe est tué au combat

Après une précédente attaque menée par Driscoll Berci, le Stern Ritter « O », qui a causé la perte de plus de 100 soldats de la Première Division et celle du Vice-Capitaine Sasakibe, l’état d’urgence est déclaré dans le Seireitei et les Capitaines se préparent à l’affrontement contre une armée de Quincys. En parallèle, Ichigo Kurosaki a reçu la visite de Nel Tu et Pesche Guatiche qui lui ont demandé de l’aide afin de sauver les Arrancars, en déroute depuis que Tier Halibel a été vaincue et kidnappée par Yhwach. Ichigo se rend donc au Hueco Mundo et est confronté à Quilge Opie, le Stern Ritter « J », qui désigne le Shinigami comme une Force Militaire Spéciale, dont l’élimination est une priorité. Lorsqu’il apprend le combat entre Quilge et Ichigo, le Roi Quincy ordonne à tous les Stern Ritters de se préparer à envahir la Soul Society à ses côtés.

Déroulement de la Bataille[]

Début des hostilités[]

Kira Mort

Kira est mortellement touché

Au Seireitei, certaines divisions sont déjà déployées avant la bataille. Les soldats de la Onzième Division sont placés du côté extérieur de la Porte du Mausolée Noir, lieu de la précédente attaque, tandis que les soldats de la Treizième Division sont déployés du côté intérieur de la porte. L’attaque est soudaine. Yhwach apparaît maintenant au-dessus du Seireitei et de nombreux piliers de flammes bleues apparaissent à leur tour. Devant l'un de ces piliers, plusieurs soldats de la Troisième Division sont déployés. Le vice-capitaine Kira, le lieutenant Togakushi, le 5e officier Gori, le 6e officier Katakura et leurs subordonnés se préparent à l'affrontement mais une attaque surprise pulvérise le flanc droit d'Izuru, le laissant pour mort. Les 3 autres officiers libèrent leur Shikai pour le venger mais ils ne sont pas de taille.

Les officiers de la Troisième Division sont morts. Leur assaillant n’est nul autre que Bazz-B, le Stern Ritter « H ». Celui-ci retire sa capuche et rèvèle qu'ils sont là pour tous les tuer. Au même moment, d’autres Stern Ritters sortent des piliers de flammes bleues : Driscoll Berci, Askin Nakk Le Vaar, Robert Accutrone, Bambietta Basterbine et Äs Nödt. Jugram Haschwalth, Grand Maître des Stern Ritters, sort également de l’un des piliers, déclarant que les Shinigamis peuvent trembler car les Quincys vont les massacrer. 7 minutes après que le raid ait débuté, plus de 1000 soldats sont morts du côté des Shinigamis. 16 ennemis ayant au moins la puissance d’un Capitaine ont été détectés dans le Seireitei. Haschwalth, apparu du côté intérieur de la Porte du Mausolée Noir, est défié par le 6e officier de la Treizième Division, Hidetomo Kajōmaru. Celui-ci est tranché en deux par le Quincy.

L’impuissance des Capitaines[]

Vers les quartiers de la Troisième Division, le capitaine Ōtoribashi apprend rapidement que ses subordonnés ont été battus et est ensuite défié par le Stern Ritter « U », NaNaNa Najahkoop. Devant les quartiers de la Sixième Division, le Stern Ritter « F », Äs Nödt, massacre les soldats qui y sont postés avec ses pointes d'énergies, dont certains hurlent de souffrance, poussant ceux qui n'ont pas été touchés à fuir. L'un des soldats ordonne à ses camarades de rester pour se battre mais l'arrivée du vice-capitaine Abarai va le convaincre de s'en aller. Le capitaine Komamura intercepte la Stern Ritter « E », Bambietta Basterbine, qui massacrait les soldats de la Septième Division. Le vice-capitaine Hisagi est face au Stern Ritter « O », Driscoll Berci. Le capitaine Kyōraku est confronté au Stern Ritter « N », Robert Accutrone. Soi Fon fait face à BG9, le Stern Ritter « K » et Hitsugaya affronte Cang Du, le Stern Ritter « I ». Le capitaine Ukitake est lui aussi confronté à un Stern Ritter.

Renji enchaîne les attaques contre Äs Nödt qui pare Zabimaru sans difficulté avec le Blut. Renji est alors attaqué par Mask De Masculine, le Stern Ritter « S », qui est contré à son tour par Senbonzakura. Le capitaine Kuchiki entre lui aussi dans la bataille et ne tarde pas à affronter Äs Nödt. Ce dernier ne prend pas au sérieux son adversaire et son bras se retrouve lacéré par les pétales du Shikai de Byakuya. Mask compte assister Äs Nödt mais se retrouve piégé par le sol qui le fait tomber dans un trou profond. Dans son laboratoire, Mayuri analyse le Zanpakutō de Sasakibe et se rend compte que le Bankai de celui-ci n'a pas été scellé. Il poursuit ses recherches. Le combat entre Byakuya et Äs Nödt se poursuit. Le Blut du Quincy lui permet de résister à une attaque de Senbonzakura qui visait la tête et Byakuya comprend qu'il doit utiliser son Bankai pour le combattre. Soi Fon, Komamura et Hitsugaya en sont venus à la même conclusion.

Les 4 capitaines libèrent leur Bankai et leurs adversaires utilisent un médaillon qui les absorbent. Le Bankai des capitaines viennent d’être dérobés. Hitsugaya ordonne au vice-capitaine Matsumoto de prévenir les autres Capitaines. Tous sont surpris de cette révélation et Mayuri méprise ses collègues de ne pas avoir attendu le résultat de ses analyses avant de commettre une telle erreur. Kyōraku est ensuite attaqué subitement par Accutrone qui libère son Vollständig, Grimaniel. Se mettant dans le dos du capitaine, Robert parvient à lui crever son œil droit. Voyant que les capitaines sont en mauvaise posture, Akon, le lieutenant de la Douzième Division et vice-président du Bureau de Développement Technique, décide de contacter Ichigo Kurosaki. Il tombe sur Urahara qui le prévient qu'Ichigo combat un Quincy qui tente d'affecter son Bankai mais que cela ne marche pas. Akon comprend immédiatement qu'Ichigo est immunisé au vol de Bankai.

Après avoir blessé gravement Quilge Opie, le Stern Ritter « J », ce qui interrompt le combat entre lui et Ichigo, Urahara envoie ce dernier à la Soul Society en ouvrant un Garganta. Il lui résume les capacités de leurs adversaires en se basant sur celles que Quilge a démontré et lui précise que son Bankai est le seul que les Quincys ne peuvent pas voler. C'est alors que la sortie du Garganta est bloquée par Quilge, qui se relève grâce à Ransō Tengai. Il attaque ensuite Ichigo en l'enfermant dans une prison de particules spirituelles avant de l'enfermer dans le Garganta, précisant qu’il ne peut pas le laisser atteindre la Soul Society et qu’il l’empêchera d’y aller, au péril de sa vie si nécessaire. Le Bureau de Développement Technique prévient les autres Shinigamis qu'Ichigo est en route pour la Soul Society. Mais Akon a perdu la liaison téléphonique avec Ichigo et s'inquiète. C'est alors que le BDT est attaqué par Jidanbō, manipulé par PePe Waccabrada, le Stern Ritter « L », qui se met à glousser de rire.

Ichigo essaie quant à lui de briser la prison dans laquelle il est enfermé quand il entend les cris, les plaintes et les espoirs de tous les Shinigamis. Cela renforce sa détermination à sortir pour les aider et utilise Getsuga Tenshō. Quilge remarque qu'il se déchaîne et révèle que c'est inutile car son pouvoir est The Jail (La Prison en anglais) et que jamais il ne pourra sortir de cette cage. Il s'apprête à achever ses adversaires quand il est coupé en deux par Grimmjow. Urahara ne parvient à voir ce dernier que lorsque le sabre de celui-ci est à côté de sa tête. À la Soul Society, Byakuya commence à éprouver des difficultés face à Äs Nödt qui l'a blessé à l'épaule. Renji se propose de le remplacer mais Byakuya refuse. Ce dernier ressent des tremblements et des sueurs froides et pense qu'il a été empoisonné. Le Quincy lui révèle alors que celui-ci a juste commencé à ressentir la peur (The Fear, le pouvoir d’Äs Nödt).

Sceptique face à ces propos, Byakuya attaque de nouveau le Quincy mais est complètement paralysé face à la vision d'une Rukia mortifiée dans son esprit. Äs Nödt lui porte un coup qui lui transperce l'abdomen et lui révèle que la peur qu'il ressent est instinctive et qu’ilne peut pas y échapper avec de la volonté seule. Byakuya perd ses moyens et tente d'atteindre le Quincy qui se sert alors du Bankai qu'il a dérobé contre le Capitaine. Rukia, en plein combat contre Meninas McAllon, la Stern Ritter « P », sent alors son frère chanceller. Elle s'apprête à l'aider mais est mise hors de combat par son adversaire. Renji, enragé, attaque Äs Nödt à son tour et celui-ci réplique avec Senbonzakura Kageyoshi. Byakuya se relève mais se retrouve instantanément attaqué par son Bankai, qui ne lui laisse aucun répit. Cette scène pousse Renji à libérer son Bankai mais est interrompu par Mask De Masculine qui l'envoie voler à plusieurs dizaines de mètres. Äs Nödt réprime alors son collègue car ils auraient pu voler un Bankai de plus s'il avait laissé Renji libérer le sien. Byakuya, vaincu et enfoncé dans un mur, demande à Renji et Rukia de le pardonner.

Dernier combat de Yamamoto[]

Près de la Porte du Mausolée Noir, le Roi Quincy et Haschwalth voient arriver le capitaine de la Onzième Division, Kenpachi Zaraki, qui porte 3 Stern Ritters sur son sabre après les avoir vaincu. Le Grand Maître des Stern Ritters, surpris de cet exploit, lui demande comment il a réussi où tous les autres ont échoué. Le capitaine de la Onzième Division lui révèle qu'il n'a rien accompli de spécial. Le Stern Ritter « R », Jerome Guizbatt et la Stern Ritter « Q », Berenice Gabrielli, ne lui ont apporté aucun défi et il les a vaincu en un seul coup. Le Stern Ritter « Y », Loyd Lloyd, a quant à lui montré plus de résistance contre Kenpachi en prenant l'apparence de celui-ci avec sa capacité, The Yourself. Mais le capitaine l'a quand même vaincu. Se désinteressant complètement du Stern Ritter blond, Kenpachi attaque alors le Roi Quincy. Dans le Garganta, Ichigo est témoin de la défaite de Byakuya, Renji et Rukia et pète les plombs, éveillant une nouvelle énergie.

Devant les quartiers de la Neuvième Division, Hisagi est complètement débordé par son adversaire, Driscoll Berci, le Stern Ritter « O ». Celui-ci explique alors son pouvoir, The Overkill (Le massacre en anglais). Plus il tue de personnes, plus il devient puissant. Il lui révèle aussi qu'il est responsable de la mort de Sasakibe et projette sa lance d'énergie sur Hisagi, déviée de peu par Yamamoto, qui entre enfin dans la bataille. Extasié de voir son nouvel adversaire, Driscoll libère le Bankai qu'il a volé à Sasakibe, Kōkō Gonryō Rikyū, et attaque Yamamoto avec. Ce dernier se rappelle alors de comment Sasakibe avait obtenu son Bankai afin de devenir son bras droit, il y a de ça deux mille ans. Enragé de voir que le Bankai de son fidèle bras droit est devenu plus faible entre les mains de Driscoll et prend ça comme une insulte.

Tuant le Quincy en un seul coup de sabre qui le réduit en cendres jusqu'aux os, Yamamoto fait alors ses adieux à Chōjirō. Il promet ensuite de tuer chacun de leurs ennemis jusqu'au dernier et se propulse dans le ciel. Sa colère est ressentie par tous les Capitaines qui sont encore plus motivés à continuer le combat. Près de la Porte du Mausolée Noir, le Roi Quincy soulève Kenpachi, qu’il vient de vaincre, par la gorge. Le désignant comme l'un des potentiels de guerre spéciaux, le Roi Quincy se dit qu'il a surestimé ses adversaires et lui ordonne de dormir. C'est alors que Yamamoto atterrit dans son dos et lui dit qu'il va finalement le tuer en l'appelant par son nom, Yhwach. Yamamoto se charge ensuite de mettre Kenpachi, évanoui, à l'abri avant de se tourner vers Yhwach, promettant de le tuer cette fois, contrairement à leur précédant combat. Robert Accutrone, révèle à Kyōraku que le Capitaine Général va perdre puisque les Quincys sont tous galvanisés par leur chef.

C'est alors que surgissent du ciel Äs Nödt, NaNaNa Najahkoop et Bazz-B, que Yamamoto bat en une seule attaque, dont l'explosion est visible de tous les combattants. Kyōraku réplique à son adversaire que le Capitaine Général est un homme qui échappe à tout sens commun. Yhwach méprise quand à lui ses hommes, se mêlant de son combat. Sur un terrain complètement incendié, Yamamoto l'attaque alors sans relâche, forçant le Roi Quincy à dégainer son sabre. En réponse, il libère son Bankai, Zanka no Tachi. Ses effets sont ressentis instantanément dans tout le Seireitei. L'atmosphère devient lourde, l'eau s'évapore progressivement, les flammes de Ryūjin Jakka ont disparues. Haschwalth est perplexe face à ce sabre calciné mais Yhwach le prévient que toutes les flammes sont désormais enfermées dans le sabre. Un seul coup et c'est la fin. C'est une épée de feu infernal qui consume tout ce qu'elle tranche dans une explosion de flammes.

Satisfait de voir que le Roi Quincy se rappelle de son Bankai, Yamamoto décide de l'utiliser à nouveau sur lui, pour qu'il devine si son pouvoir a changé depuis 1 000 ans. Esquivant la première attaque qui a déchiré sa cape, Yhwach remarque qu'il n'y a aucune explosion et se demande où sont passées les flammes. C'est lors de sa deuxième esquive qu'il remarque que la puissance du Bankai est dans la pointe de son sabre. Yamamoto révèle alors sa technique, Zanka no Tachi: "Higashi" - Kyokujitsujin, qui concentre la chaleur de ses flammes sur le fil, à la pointe de sa lame. Croyant qu'il lui suffit de le pourfendre en esquivant les attaques de Yamamoto, Yhwach tente de le trancher mais s'aperçoit que son épée est brisée. Le Capitaine Général révèle alors Zanka no Tachi: "Nishi" - Zanjitsu Gokui, un bouclier de flammes à 15 millions de degrés, qui enflamme de nouveau le champ de bataille et fond le sol sous ses pieds.

Haschwalth, choqué qu'une telle chaleur prenne la forme de flammes, il se dit que c'est une illusion avant de réaliser que c'est en fait la matérialisation écrasante de sa pression spirituelle. Yhwach, quant à lui, subit la chaleur écrasante du Bankai de Yamamoto. Il parvient à survivre par la seule utilisation du Blut Vene, sans quoi il ne serait déjà plus qu'un tas de cendres. Acculé, il fait appel à Kirchen Lied: Sankt Zwinger, le plus puissant sortilège de protection dans l'arsenal Quincy. En réponse, le Capitaine Général utilise Zanka no Tachi: "Minami" - Kaka Jūmanokushi Daisōjin, qui invoque d'innombrables squelettes zombifiés, qui réduisent la technique du Quincy en miettes. Tentant d'attaquer Yamamoto directement, Yhwach tombe sur un mur de squelettes dont l'apparence de certains d'entre eux lui rappellent ses anciens subordonnés, tués par le Shinigami.

Ce dernier lui demande alors ironiquement pourquoi il ne s'est pas emparé de son Bankai quand il en a eu l'occasion avant de réaliser que c'est parce qu'il ne peut pas le faire, étant donné qu'on ne peut pas voler une chose dont on ne connaît les limites. Remarquant que son ennemi hurle de rage et de désespoir, Yamamoto comprend qu'il soit désemparé et obligé de massacrer ses propres hommes pour tenter de l'atteindre. En revanche, la rage qu'il ressent dû aux Shinigamis morts au combat à cause du Quincy le fait activer sa technique ultime, Zanka no Tachi: "Kita" - Tenchi Kaijin, qui tranche Yhwach en deux. Le combat est achevé, Yamamoto désactive son Bankai, ce qui provoque une pluie battante. De son côté, le Roi Quincy s'excuse d'avoir perdu, ce qui intrigue le Shinigami. C'est alors que les quartiers de la Première Division sont détruits par une colonne de flammes bleues.

Le véritable Yhwach fait alors son apparition, se mettant dans le dos de Yamamoto et remerciant Royd Lloyd, le Stern Ritter « Y » pour sa loyauté. La capacité de ce dernier, The Yourself, lui a permis de prendre l'apparence, les souvenirs et la personnalité de Yhwach, ce qui a induit Yamamoto en erreur. Après avoir achevé son subordonné, le Roi Quincy révèle au Shinigami qu'il est allé voir Aizen, pour tenter de le recruter, mais ce dernier refusa. Provoquant Yamamoto à libérer de nouveau son Bankai, Yhwach dévoile un médaillon qui dérobe Zanka no Tachi, révélant qu'ils étaient parfaitement capables de le voler mais qu'en raison de sa puissance, il était persuadé d'être le seul à pouvoir la contrôler. Il a donc simplement ordonné à Royd de ne pas le voler. Acculé, Yamamoto attaque Yhwach qui, quant à lui, fait apparaître un arc géant dans le ciel qui tire une épée de lumière dans le sol. Le Roi Quincy la saisit, dit adieu à Yamamoto, et l'attaque.

Yamamoto est coupé en deux, de l'épaule gauche à la jambe droite. Tous les autres Capitaines ressentent sa chute, particulièrement Kyōraku, qui est dévasté et qui se fait submerger de balles par son adversaire. De son côté, Yhwach est insensible à la mort de son ennemi juré et se prépare à partir avec Haschwalth. Mais quand il s'aperçoit que Yamamoto agrippe sa cape, Yhwach lui tranche alors le bras et le sermonne par rapport à sa défaite. Il lui révèle qu'il ne l'a pas répertorié comme une Force Militaire Spéciale à cause de sa réticence à exploiter les autres, ce qui l'a alors rendu bien faible en comparaison à ce qu'il était auparavant. Pour exemple, il lui parle de son inquiétude vis à vis de la participation d'Ichigo Kurosaki dans la bataille contre Aizen et aussi du fait qu'il aurait pu utiliser Orihime pour soigner son bras manquant. Il déclare aussi que la première génération du Gotei 13 était un groupe qui inspirait la peur, une troupe de tueurs assoiffés de sang.

Quant à Yamamoto, il ressemblait à un "véritable démon" et n'hésitait pas à employer tous les moyens à sa disposition que ce soit des humains ou même ses propres hommes, ayant moins de valeur que des cendres à ses yeux. II ajoute qu'après avoir vaincus les Quincys, ils sont devenus faibles car ils ont aimé et cherché à protéger de plus en plus de choses et qu'ils sont donc devenus qu'un "troupeau de faibles" trop préoccupés par un quelconque sens de l'honneur et de la justice. Il conclut en disant que la Soul Society va bientôt mourir, mais qu'en réalité, le Gotei 13 est mort il y a déja 1 000 ans en même temps que les Quincys. Il lance alors d'innombrables flèches en tendant son doigt vers Yamamoto ce qui annihile complètement son corps. Yhwach ordonne ensuite à Haschwalth de dire aux Stern Ritters qu'ils doivent mettre la Soul Society à feu et à sang. Ces derniers invoquent des soldats mais le Seireitei et les principales forces du Gotei 13 ont déjà été pratiquement décimées.

L’arrivée d’Ichigo[]

Dans le Garganta, Ichigo brûle de rage quand sa cage est finalement brisée. Akon, qui a aidé à l'ouvrir, s'écroule devant lui sous les coups de Shaz Domino, un autre Stern Ritter qu'Ichigo bat en un instant, avant de disparaître. Les Stern Ritters et Yhwach ont détecté ce nouvel adversaire qui s'est rendu auprès d'un Byakuya à l’agonie. Ce dernier lui demande, le cœur lourd, de protéger la Soul Society qu'il a échoué à protéger. Ichigo, empli de rage, se dirige vers Yhwach et lui lance son sabre devant lui. Ce dernier arrête Haschwalth qui voulait engager le combat et félicite Ichigo pour avoir réussi à s'échapper de la prison de Quilge bien qu'il ne sache pas de quelle manière il y est parvenu. Il lui demande également s'il compte réellement combattre avec ce corps recouvert de blessures. Ichigo l'ignore et lui demande s'il est le leader du camp adverse et Yhwach déclare qu'il est à la fois son ennemi et qu'il ne l'est pas avant de confirmer qu'il est bien le responsable de l'état actuel de la Soul Society. La pression spirituelle d'Ichigo explose alors et le Roi Quincy déclare qu'il n'a plus aucune autre option hormis celle de l'éliminer.

Les deux adversaires s’entrechoquent puis continuent leur combat dans les airs. Le Roi Quincy n'a aucun mal à prendre l'ascendant sur son adversaire avant de le jeter au sol. Celui-ci lui lance alors un Getsuga Tenshō, sans effet. Yhwach plaque ensuite Ichigo au sol et lui transperce la gorge avec son épée. Il remarque que celui-ci respire encore et ordonne donc à Haschwalth de l'amener à leur château où ils pourront le réanimer puis le recruter dans leur armée. Cependant, Ichigo se réveille immédiatement et surprend le Roi Quincy dans une explosion de Reiatsu. Yhwach remarque que celui-ci a utilisé le Blut Vene, une capacité de Quincy. Il le rattaque pour confirmer ce qu'il a vu puis, après confirmation, admet qu'il a fait une énorme erreur en utilisant un Quincy pour l'arrêter car ce dernier a réveillé les souvenirs de son Reiatsu. Il explique au jeune Shinigami qu'en essayant de s'échapper de la prison de Quilge, Ichigo a dû utiliser tout son Reiatsu. En revenant, le Reiatsu du Shinigami a absorbé une partie du Reiatsu environnant, ce qui a réveillé les souvenirs de Quincy enfouis au plus profond de son âme. Cela lui a également permis de s'échapper car la prison ne peut pas piéger un Quincy.

Il déclare ensuite qu'Ichigo ne sait rien sur lui-même, ni même sur sa propre mère et lui dit qu'il lui révèlera tout après l'avoir fait capituler et l'avoir emmené au Vandenreich. Yhwach utilise alors Kuvan Kleist, une technique qui submerge alors le Shinigami, qui s'évanouit. Le Roi Quincy s'approche alors de lui et s'apprête à l'attaquer de nouveau quand des ombres apparaissent derrière lui. Haschwalth lui fait remarquer alors que son temps hors du Schatten Bereich arrive à son terme. Yhwach réalise alors qu'Aizen a brouillé sa perception du temps pendant qu'ils parlaient et se tourne donc pour repartir. Les Stern Ritters et les autres soldats Quincys en profitent pour s'éclipser. Ichigo se relève alors et tente de les attaquer une nouvelle fois pour les arrêter mais Haschwalth brise son sabre en deux. Yhwach part tout en déclarant qu'un jour, il reviendra le prendre et qu'il devrait soigner ses blessures en attendant, appelant Ichigo son "fils né dans les ténèbres".

Advertisement