Bleach Wiki
Advertisement
Bleach Wiki

Le Kidō (鬼道, « Voie Démoniaque ») est un mode de combat utilisé par les Shinigamis et qui consiste à produire des sorts grâce au Pouvoir Spirituel. Ce mode de combat est l’une des 4 techniques principales d’un Shinigami et se découpe principalement en deux catégories : le Hadō (破道, «Voie de la Destruction ») et le Bakudō (縛道, « Voie de la Liaison »).

Fonctionnement

Un sort de Kidō fonctionne principalement grâce au Reiatsu du Shinigami. Ce n’est pas réservé à tout le monde. Si un combattant n’a pas un niveau minimum pour pouvoir exercer cet art, la réalisation de sorts peut être dangereuse pour sa santé à cause de son manque d’endurance.

Ensuite, les sorts nécessitent aussi un savoir intellectuel. Un combattant doit s’entraîner à la réalisation de la technique, la posture à utiliser, l’incantation nécessaire pour invoquer la technique à pleine puissance, etc. Le Kidō ne se repose pas que sur la puissance et c’est pour ça que des combattants tels que Kenpachi Zaraki ou Ichigo Kurosaki n’ont aucune connaissance dans cet art.

Les sorts de Kidō sont ensuite répartis en plusieurs catégories.

  • Le Bakudō (縛道, « Voie de la Liaison ») regroupe tous les sorts de soutien parmi lesquels figurent des techniques d’emprisonnement, de pistage, de télépathie, de protection ou de diversion.
  • Le Hadō (破道, « Voie de la Destruction ») regroupe tous les sorts offensifs.
  • Les Barrières (結界, Kekkai) regroupe les barrières et champs de force.
  • Les Sceaux (封, ) regroupe les sceaux de haut-niveau qui sont souvent des techniques uniques.
  • Le Kaidō (回道, « Voie de la Guérison ») regroupe les sorts de soins et la regénération.

Le Hadō et le Bakudō sont composés de 99 sorts chacun, variant la puissance en 9 grades de puissance. Les sorts de niveau 30 - à savoir les sorts #30 à #39 - seront plus faciles d’utilisation dû à leur simplicité mais seront plus faibles que des sorts de niveau 70, plus complexes et donc moins accessibles.

Un sort possède aussi une puissance proportionnelle à celle de l’utilisateur. Un sort de niveau 30 lancé par un combattant de premier ordre sera plus puissant qu’un sort de niveau de 70 lancé par un combattant moyen. Enfin, chaque sort possède une incantation qui nécessite quelques secondes pour la réciter. Si cette incantation est complètement récitée, alors un sort peut être invoqué avec son potentiel maximum.

Incantation

Chaque sort possède une incantation, un énoncé qui définit le sort avec des termes avancés et qui augmente la puissance du sort concerné. Dans de rares cas, l’incantation ne sert pas à augmenter la puissance du sort mais à briser les effets du sort.

Il existe plusieurs types d’incantations :

  • Eishōhaki (詠唱破棄, Abandon de l’Incantation) : Un usage du sort en abandonnant volontairement l’incantation afin de gagner du temps. Cette utilisation est la plus courante en combat car l’incantation prend plusieurs secondes à être récitée et nécessite une certaine concentration afin de pouvoir compléter la puissance du sort et est donc handicapant lors d’une bataille. Les combattants expérimentés vont donc, pour s’extraire de cette contrainte, invoquer les sorts sans leur incantation, en dépit du manque de puissance. L’inconvéniant de cette utilisation d’un sort, c’est que la puissance de l’invocateur est très fortement réduite et celui-ci doit être capable de pouvoir prévoir ce rabais de force dans l’usage de ses sorts afin de pouvoir blesser son adversaire.
  • Nijū Eishō (二重詠唱, Double Incantation) : L’utilisateur mélange les incantations de 2 sorts afin de perturber l’adversaire qui aura du mal à prédire la technique qui va être invoquée. Bien utilisée, la Double Incantation peut invoquer deux sorts à pleine puissance, dans un délai plus court que si les incantations des 2 sorts étaient énoncées séparément.
  • Kōjutsu Eishō (後述詠唱, Incantation Ultérieure) : Un utilisateur peut choisir d’invoquer un sort puis d’en augmenter la puissance avec une aria ultérieure. Grâce à cette méthode, l’utilisation peut invoquer son sort rapidement puis augmenter l’utilité de celui-ci si ce dernier a bien atteint sa cible.

Bakudō

Le Bakudō (縛道,  « Voie de la Liaison ») regroupe tous les sorts de soutien tels que l’emprisonnement, la diversion, le pistage, la protection ou la communication à distance (télépathie).

Sorts classifiés

Bakudō #1 - Sai

  • Bakudō #1 - Sai (塞, « Restriction ») : L’utilisateur pointe son index et son majeur vers sa cible, emprisonnant les bras de celle-ci derrière son dos.

Bakudō #4 - Hainawa

Bakudō #8 - Seki

  • Bakudō #8 - Seki (斥, « Repoussoir ») : L’utilisateur produit un orbe bleu qui repousse celui qui le touche.

Bakudō #9 - Geki

  • Bakudō #9 - Geki (撃, « Frappe ») : L’utilisateur dessine les signes de la technique dans l’air jusqu’à ce qu’une aura rouge entoure l’utilisateur. Ce dernier la propulse alors sur l’adversaire, causant la paralysie de celui-ci.
    • Incantation : « Dèsintègre-toi, chien noir de Rondanini ! Il est temps que tu vois qui tu es. Brûle et dévore ta propre gorge ! »(自壊せよロンダニーニの黒犬!! 一読し・焼き払い・自ら喉を掻き切るがいい ! / Jikai seyo, rondaniini no kuro inu! Ichidoku shi, yaki harai, mizukara nodo o kaki kiru ga ii !)
    • Utilisateurs connus : Rukia Kuchiki.

Bakudō #9 - Hōrin

  • Bakudō #9 - Hōrin (崩輪, « Cercle d’effondrement ») : Utilisant son index et son majeur pour produire un fouet de couleur orangée, l’utilisateur le projette sur son adversaire afin de l’attacher et peut également déplacer des cibles.
    • Incantation : « Immole-toi, sombre chien de Rondanini ! Ouvre-toi la gorge et sois purifié par le feu et les mots ! (自壊せよロンダニーニの黒犬!! 一読し・焼き払い・自ら喉を掻き切るがいい ! / Jikai seyo rondanīni no kokken! ! Ichidoku shi yakiharai mizukara nodo o kaki kiru ga ī !)
    • Utilisateurs connus : Momo Hinamori.

Bakudō #21 - Sekienton

  • Bakudō #21 - Sekienton (赤煙遁, Fumée Rouge de Fuite) : L’utilisateur invoque un écran de fumée rouge afin de faire diversion ou de fuir.
    • Incantation : Inconnue.
    • Utilisateurs connus : Marechiyo Ōmaeda, Tokinada Tsunayashiro.

Bakudō #26 - Kyokkō

  • Bakudō #26 - Kyokkō (曲光, Lumière Courbée) : Cache la forme physique et le Reiatsu de l’invocateur en déviant la lumière.

Bakudō #30 - Shitotsu Sansen

  • Bakudō #30 - Shitotsu Sansen (嘴突三閃, Coup de bec en 3 étincelles) : L’utilisateur dessine un triangle qui concentre trois projectiles triangulaires qu’il projette sur son adversaire.

Bakudō #37 - Tsuriboshi

  • Bakudō #37 - Tsuriboshi (吊星, Étoile Suspendue) : L’utilisateur produit un filet amortisseur avec 5 attaches pouvant s’accrocher à des bâtiments par exemple.

Bakudō #39 - Enkōsen

  • Bakudō #39 - Enkōsen (円閘扇, Verrouillage Élémental Tournoyant) : En mettant ses deux mains ou son Zanpakutō en face de lui, l’utilisateur peut invoquer un cercle mouvant jaune de Reiatsu concentré, servant à bloquer une attaque adverse.

Bakudō #58 - Kakushitsuijaku

  • Bakudō #58 - Kakushitsuijaku (摑趾追雀, Moineaux traceurs)
    • Incantation : « Le cœur au Sud et les yeux au Nord. Les doigts à l’Ouest et les talons à l’Est. Ô vent souffle et rassemble au puits. Tombe et efface ! » (南の心臓 北の瞳 西の指先 東の踵 風持ちて 集い雨払いて散れ / Minami no shinzō, kita no hitomi, nishi no yubisaki, higashi no kibisu, kaze mochite tsudoi ame haraite chire)
    • Utilisateurs connus : Isane Kotetsu, Rangiku Matsumoto.

Bakudō #61 - Rikujōkōrō

  • Bakudō #61 - Rikujōkōrō (六杖光牢, Flash à Six Branches) : L’utilisateur produit un flash de lumière dans sa main avant de projeter six branches, immobilisant sa cible.
    • Incantation : « Le véhicule de la foudre. Une roue qui tourne, divisée en six lumières. » (雷鳴の馬車 糸車の間隙 光もて此を六に別つ! / Raimei no basha, itoguruma no kangeki, hikari mote kore o mutsu ni wakatsu)
    • Utilisateurs connus : Byakuya Kuchiki, Rukia Kuchiki, Kisuke Urahara, Retsu Unohana (Reigai).

Bakudō #62 - Hyapporankan

  • Bakudō #62 - Hyapporankan (百歩欄干, La Cloture de Cent Pas) : Produisant un bâton bleu dans sa main, l’utilisateur le jette sur une cible et le bâton en une multitude de bâtons bleus, rendant confus l’ennemi et l’emprisonnant sur une plateforme.

Bakudō #63 - Sajō Sabaku

Bakudō #73 - Tozanshō

  • Bakudō #73 - Tozanshō (倒山晶, Éboulement de la Montagne de Cristal) : L’utilisateur créé une pyramide inversée en cristal afin de s’abriter ou d’enfermer une cible.

Bakudō #75 - Gochūtekkan

  • Bakudō #75 - Gochūtekkan (五柱鉄貫, Les Cinq Piliers de Métal) : L’utilisateur invoque cinq énormes piliers de métal, attachés en pentagramme, qui tombe sur la cible.
    • Incantation : « Murs de limaille de fer, tours sacrées forgées d’acier en fusion. Dressez-vous en silence ! » (鉄砂の壁、僧形の塔、灼鉄熒熒、湛然として終に音無し / Tessu no kabe sōgyō no tō shakutetsu keikei tanzen toshite tsuini oto nashi)
    • Utilisateurs connus : Hachigen Ushōda, Retsu Unohana (Reigai), Kisuke Urahara.

Bakudō #77 - Tenteikūra

  • Bakudō #77 - Tenteikūra (天挺空羅, Le Filet Céleste Couvrant le Ciel) : L’utilisateur dessine des symboles sur son bras avant de créer un double carré s’étendant avec de multiples traits. Cette technique sert de communication à distance (télépathie).
    • Incantation : « Fils noirs et blancs. Vingt-deux ponts géants. Soixante-six couronnes et ceintures. Traces de pas. Tonnerre grondant au loin. Pluie drue. Terre tournante. Soir tombant. Mer de nuages. Colonne bleue de l’armée. Formez un cercle et volez à travers les cieux ! » (黒白の羅!二十二の橋梁 六十六の冠帯 足跡・遠雷・尖峰・回地・夜伏・雲海・蒼い隊列 太円に満ちて天を挺れはし / Kokubyaku no ami! Nijūni no kyōryō, rokujūroku no kantai. Ashiato, enrai, senpō, kaichi, yafuku, unkai, aoi tairetsu. Taien ni michite ten o hashire!)
    • Utilisateurs connus : Isane Kotetsu, Kaname Tōsen, Rangiku Matsumoto.

Bakudō #79 - Kuyō Shibari

  • Bakudō #79 - Kuyō Shibari (九曜縛, Les Liens des Neuf Rayons) : L’utilisateur projette 9 boules de Reiatsu noires avec une aura violette sur une cible dont une est collé sur celle-ci et les 8 autres en lévitation autour d’elle.

6FEE76F6-159F-4983-88E3-2ECFA42E82E0.gif

Kin

  • Bakudō #99, 1ère partie - Kin (禁, Restriction) : L’utilisateur invoque des liens solides renforcés par des liens en acier qui scellent la cible visée.

Bankin

  • Bakudō #99, 2nde partie - Bankin (卍禁, Restriction Complète) : L’utilisateur pointe ses doigts vers le sol, ce qui produit un Reiatsu blanc qui englobe la cible dans de nombreux bandages. Ensuite, il projette sur la cible plusieurs projectiles fins et en métal. Enfin, l’utilisateur invoque un immense cube en métal qui s’écrase sur la cible d’au-dessus.
    • Incantation : « Première partie - Immobilisation. ; Deuxième partie - Les Cent Portes. ; Dernière partie - Le sceau écrasant. » (初曲・止繃 ; 弐曲・百連閂 ; 終曲・卍禁太封 / Shokyoku - Shiryū ; Nikyoku - Hyakurensan ; Shūkyoku - Bankin Taihō)
    • Utilisateurs connus : Tessai Tsukabishi.

Autres sorts

E503B844-1274-430F-8E77-A05AC37451D6.gif

  • Hakufuku (白伏) : Un sort qui hypnotise une cible en la projetant dans une image apaisante telles que des pétales de fleur ou des souvenirs vagues et agréables.

FDB65DFB-6070-475C-9672-64DF24E51194.gif

  • Inemuri (威眠, Sommeil forcé) : Un sort qui projette instanément quelqu’un dans l’inconscience après que l’utilisateur ait placé sa main devant la tête de celui-ci.

2147B8EB-D098-40C9-B5C3-EE9EDF52F9D1.gif

  • Tanma Otoshi (タンマ落とし, Délai d’Expiration) : Une technique qui projette une cible dans son esprit intérieur.

AD504097-EE8C-4295-ABBF-2393DB2286A9.gif

  • Shibireyubi (しびれ指, Doigts paralysants) : Une autre technique de paralysie qui laisse néanmoins la victime consciente.


Hadō

Le Hadō (破道, Voie de la Destruction) regroupe tous les sorts offensifs.

Sorts classifiés

5C40FD88-80F0-4945-A3A4-80C9EF40A777.gif

  • Hadō #1 - Shō (衝, Poussée) : L’utilisateur crée une faible onde de choc.

0372D3B5-D991-4902-BF74-476BC2D269F9.gif

57AE7BDC-959B-4428-87FA-51D996F863C4.gif

  • Hadō #11 - Tsuruzi Raiden (綴雷電, Faisceau d’Éclairs) : L’utilisateur utilise une foudre orangée pour électrifier son Zanpakutō.

B03FF318-F44F-4E88-B246-7B1F050FCE75.gif

  • Hadō #12 - Fushibi (伏火, Feu caché) : Hinamori s’est servie de cette technique en l’associant avec le Bakudō #26 et le Hadō #31 pour créer une explosion après avoir paralysé ses adversaires.

2DF7F6DB-E712-4F56-A937-7A06150AA395.jpeg

  • Hadō #31 - Shakkahō (赤火砲, Boulet de Feu Rouge) : L’utilisateur créé une sphère de feu écarlate qu’il projette sur sa cible.

880794B6-6C14-4C8B-8973-E440189B62A1.jpeg

  • Hadō #32 - Ōkasen (黄火閃, Tir de Feu Jaune) : L’utilisateur projette un torrent de feu jaune sur sa cible.

FE3DF269-6272-4A5F-A65F-21210FAC183C.jpeg

  • Hadō #33 - Sōkatsui (蒼火墜, Chute de Flammes Bleues) : L’utilisateur projette un torrent de Reiatsu bleu, donnant l’image de flammes.
    • Incantation : « Ô seigneur. Masque de chair et de sang. Univers entier. Battements d’ailes. Celui qui porte le nom d’homme. Vérité et tempérance, sur ce mur de rêves sans pêchés qui déchaîne lentement la colère de tes griffes. » (君臨者よ!血肉の仮面·万象·羽ばたき·ヒトの名を冠する者よ!真理と節制、罪知らぬ夢の壁に僅かに爪を立てよ!/ Kunrinsha yo! Chiniku no kamen, banshō, habataki, hito no na o kansu mono yo! Shinri to sessei, tsumi shiranu yume no kabe ni wazuka ni tsume o tate yo!).
    • Utilisateurs connus : Byakuya Kuchiki, Rukia Kuchiki, Ran’Tao, Rōjūrō Ōtoribashi.

18E34378-96CB-4BFF-A124-CBCD5E39FD32.gif

  • Hadō #54 - Haien (廃炎, Destruction par les flammes) : L’utilisateur invoque dans sa main une sphère violette avant de la projeter sur sa cible, la détruisant par les flammes de manière définitive.

9B199E59-9F49-451E-A10F-921C762A0FFA.jpeg

  • Hadō #57 - Daichi Tenyō (大地転踊, Danse de la Terre Retournée) : L’utilisateur soulève les objets autour de lui, les faisant léviter, puis les projette sur sa cible.

9D1E8544-1104-47FE-BF6B-C0163195ABD6.gif

  • Hadō #58 - Tenran (闐嵐, Tempête Vigoureuse) : En faisant tourner son sabre verticalement devant lui, un utilisateur peut ensuite déchaîner une rafale de vent vers sa cible.

0A855E73-824D-4B18-B47C-E4225DFDBCEF.jpeg

  • Hadō #63 - Raikōhō (雷吼炮, Canon du Tonnerre Rugissant) : L’utilisateur est une sphère jaune concentrée en Reiatsu avant de déchaîner une attaque ressemblant à un coup de tonnerre sur sa cible.
    • Incantation : « Os de bêtes sauvages éparpillés. Grande tour, lumière pourpre et roue d’acier. Si vous bougez : vent ! Si vous arrêtez : ciel ! Le sifflement des lances résonnera dans la forteresse ! » (散在する獣の骨!尖塔・紅晶・鋼鉄の車輪 動けば風 止まれば空 槍打つ音色が虚城に満ちる!/ Sanzai suru, kemono no hone ! Sentō, kōshō, kōtetsu no sharin. Ugokeba kaze, tomareba sora. Yari utsu neiro ga kyōjō ni michiru!).
    • Utilisateurs connus : Kūkaku Shiba, Jūshirō Ukitake, Sōsuke Aizen, Marechiyo Ōmaeda (Reigai).

A2233DDD-DD2C-4AB8-9506-87929A220CDD.jpeg

  • Hadō #73 - Sōren Sōkatsui (双漣蒼火墜, Chute de Flammes Bleues, Lotus Jumeaux) : Une version améliorée du Hadō #33, qui nécessite les 2 mains pour être lancé avec 2 fois plus de puissance que la version de base.
    • Incantation : « Ô seigneur. Masque de chair et de sang, toute création, battements d’ailes, celui qui porte le nom d’homme. Grave les lotus jumeaux dans un mur de flammes bleues. Dans l’abîme de l’incendie, attends aux cieux lointains ! » (君臨者よ!血肉の仮面・万象・羽ばたき・ヒトの名を冠す者よ!蒼火の壁に双蓮を刻む 大火の淵を遠天にて待つ / Chiniku no kamen, banshō, habataki, hito no na o kansu mono yo! Sōka no kabe ni sōren o kizamu, taika no fuchi o enten ni te matsu!).
    • Utilisateurs connus : Rukia Kuchiki, Byakuya Kuchiki (Reigai).

EB957E82-6306-4E1B-8DFA-EAAB3AF0D81A.jpeg

  • Hadō #78 - Zangerin (斬華輪, Anneau de Fleur Tranchant) : L’utilisateur produit un anneau, à partir de son Zanpakutō, qui peut couper des bâtiments.

52B0BB57-2360-4EE5-BB4F-7A7580AE6105.jpeg

  • Hadō #88 - Hiryū Gekizoku Shinten Raihō (飛竜撃賊震天雷炮, Frappe du Dragon Volant, Canon Foudroyant les Cieux) : L’utilisateur déchaîne une immense vague foudroyante bleue sur sa cible.

552DFBA2-E780-4618-BCCE-BE0879110DA4.jpeg

  • Hadō #90 - Kurohitsugi (黒棺, Cercueil Noir) : L’utilisateur enveloppe son adversaire dans un torrent de gravité qui prend la forme d’une boîte noire avec une aura violette. Cette boîte va alors transpercer celui qui y est avec de multiples lances de Reiatsu. Cette technique fait penser à une vierge de fer.
    • Incantation : « Le blason transpirant la corruption. L’arrogant navire de la folie. Niez le besoin oppressant, achemant et vacillant. Troublez le sommeil ! La reine de fer rampante. La poupée de boue éternellement suicidaire. Unissez ! Repoussez-vous ! Amplissez la Terre et réalisez votre propre impuissance ! » (滲み出す混濁の紋章. 不遜なる狂気の器! 湧き上がり否定し! 痺れ瞬き! 眠りを妨げる! 爬行する鉄の王女! 絶えず自壊する泥の人形! 結合せよ! 反発せよ! 地に満ち己の無力を知れ! / Nijimidasu kondaku no monshō. Fusonnaru kyōki no utsuwa! Wakiagari hiteishi! Shibire matataki! Nemuri wo samatageru! Hakōsuru tetsu no ōjō! Taezu jikaisuru doro no ningyō! Ketsugōseyo! Hanpatsuseyo! Chi ni michi onore no muryoku wo shire!).
    • Utilisateurs connus : Sōsuke Aizen.

751365B4-D076-4524-BE29-854561D58766.jpeg

  • Hadō #91 - Senju Kōten Taihō (千手皎天汰炮, Le Canon des Rayons Célestes aux Mille Mains) : L’utilisateur concentre plusieurs projectiles d’un Reiatsu rose autour de lui avant de les lancer sur une cible, provoquant sur celle-ci une explosion.
    • Incantation : « Au bout de mille mains, mains de ténèbres hors d’atteinte. Archers du ciel sans reflet. Chemin illuminé. Vent qui attise les braises. Assemblez-vous sans hésiter au bout de mes doigts ! Balles de lumière. Huit corps. Neuf rayons. Chemin des cieux. Trésor vicié. Grande roue. Tourelle grise. À l’horizon, l’arc se tend et disparaît dans l’éclat blanc. » (千手の涯, 届かざる闇の御手, 映らざる天の射手! 光を落とす道, 火種を煽る風! 集い手惑うな, 我が指を見よ! 光弾・八身・九条・天経・症宝・大輪・灰色の砲塔! 弓引く彼方, 皎皎どして消ゆ! / Senjū no hate, todokazaru yami no mite, utsurazaru ten no ite! Hikari wo otozu michi, hidane wo aoru kaze! Tsudoite madō na, waga yubi wo miyo! Kōdan, hasshin, kujō, tenkei, shippō, dairin, haīro no hōtō! Yumihiku kanata, kōkō toshite kiyu!).
    • Utilisateurs connus : Kisuke Urahara.

4AB8FA6B-DA21-4882-A2BF-448C62988145.gif

  • Hadō #96 - Ittō Kasō (一刀火葬, Crémation d’un Seul Coup d’Épée) : Il s’agit d’un sort sacrificiel. En se servant de son corps calciné comme catalyseur, un utilisateur peut faire craqueller la partie brûlée de son corps avant de la faire exploser, sacrifiant la partie qui concentrait la technique. En résultat, une gigantesque lame de Reiatsu rose en flammes qui consume tout est lancée sur sa cible.

75871C8E-6E60-406C-84E0-4D6D9536BE4B.jpeg

  • Hadō #99 - Goryūtenmetsu (五龍転滅, Les Cinq Dragons Tourbillonnants de la Destruction) : À l’activation, l’énergie du sort provoque des fissures dans le sol qui font jaillir une immense quantité de Reiatsu qui finit par se consolider en 5 dragons dans les airs qui foncent sur leur cible.

Autres sorts

B0766EA2-881E-4B09-A18C-C3ED58EBD575.gif

  • Kongōbaku (金剛爆, Explosion de Diamant) : L’utilisateur concentre une boule de feu et la projette sur sa cible, provoquant une explosion. La puissance du sort est équivalente à celle du Hadō #33 - Sōkatsui.

10EA8CE3-EFF4-42C5-9228-345CDCCDA2E3.gif

  • Gaki Rekkō (牙気裂光, Flash d’énergie dormante) : En plantant son épée dans l’air, l’utilisateur provoque une concentration d’énergie verte qui se divise en une infinité de projectiles qui s’abattent sur la cible.

05310EAF-0EAC-4B9E-A9DA-1FB58D9921EE.gif

  • Hyōga Seiran (氷河晴嵐, Tempête de Crocs Glacés) : L’utilisateur lance un torrent de glace sur son adversaire, gelant tout sur son passage.
  • Kaizō Kidō - Jūgeki Byakurai (重撃白雷 (改造鬼道), Kidō modifié - Frappe Lourde de la Foudre Blanche) : Une version modifiée du Hadō #4 - Byakurai. Le sort prend l’apparence d’un rayon rouge qui peut transpercer la peau d’un adversaire.

6DFD3A9E-1877-4168-9A08-0F2EEF78374C.jpeg

  • Ura Hadō : Sannodō - Teppūsatsu (裏破道: 三の道 — 鉄風殺, Hadō Secret : Troisième Voie - Assassin du Vent d’Acier) : L’utilisateur invoque une aura prenant la forme d’une tête de dragon qui souffle une rafale de vent sur son ennemi.

Barrières & Sceaux

Des sorts de Kidō qui agissent comme des barrières, des champs de force et des sceaux.

  • Kyōmon (鏡門, Porte-Miroir) : Cette technique permet à l’utilisateur d’ériger une barrière invisible qui protège une chambre de repos par exemple. Cette barrière a la particularité d’être difficilement franchissable de l’extérieur mais aisément fragile de l’intérieur.
  • Hachigyō Sogai (八爻双崖, Huit Falaises Jumelles) : L’utilisateur s’entoure d’une double barrière qui est réputée infranchissable. Cette barrière est composée d’une matière similaire aux 6 Fleurs de Shun-Shun d’Orihime.
  • Ryūbi no Jōmon (竜尾の城門, La Porte de la Queue de Dragon) : L’utilisateur créé des dizaines de piliers, qu’il assemble avec des gestes de ses mains afin de former une gigantesque porte entre lui et son adversaire. Cette technique figure comme sort intermédiaire pour former le sort final Shijū no Saimon.
    • Incantation : « Les frères d’armes se retirent sur une distance de huit sun et restent immobile ; verrou bleu, verrou blanc, verrou noir, verrou rouge ; sombrent dans l’océan ensemble en cherchant la rédemption. » (軍相八寸退くに能わず・青き閂 白き閂 黒き閂 赤き閂・相贖いて大海に沈む / Gunsō hassun hiku ni atawazu. Aoki kannuki, shiroki kannuki, kuroki kannuki, akaki kannuki. Aiaganaite taikai ni shizumu.).
    • Utilisateurs connus : Hachigen Ushōda.
  • Kokō no Jōmon (虎咬の城門, La Porte de la Morsure du Tigre) : Elle prend la forme d’une porte ronde, semblable à un moulin à eau. Les crocs de la porte peuvent s’ouvrir, pour pouvoir attaquer la cible derrière celle-ci. Cette technique figure comme sort intermédiaire pour former le sort final Shijū no Saimon.
  • Kigai no Jōmon (亀鎧の城門, La Porte de la Carapace de la Tortue) : Cette barrière prend la forme d’un hexagone aux écailles aussi solides que la carapace d’une tortue. Cette technique figure comme sort intermédiaire pour former le sort final Shijū no Saimon.
  • Hōyoku no Jōmon (鳳翼の城門, La Porte des Ailes du Phénix) : Cette barrière se forme dans des flammes, avant de se replier sur elle-même, donnant l’apparence d’un immense cercle concentrique. Cette technique figure comme sort intermédiaire pour former le sort final Shijū no Saimon.
  • Shijū no Saimon (四獣の塞門, La Porte des Quatre Bêtes) : Cette technique consiste à invoquer les 4 portes bestiales : Ryūbi no Jōmon, Kokō no Jōmon, Kigai no Jōmon et Hōyoku no Jōmon en les plaçant respectivement devant la cible, à gauche de la cible, derrière la cible et au-dessus de la cible avant de compléter la technique avec un champ de force vert afin de la finaliser.
  • Shisō Keppū (四槍血封, Sceau Sanglant des Quatre Lances) : Cette technique scelle et enferme une personne. Le sceau nécessite 4 lances pour enfermer une cible. Enfin, ce sceau ne peut se briser qu’en connaissant une incantation particulière.
    • Incantation : Contrairement aux autres sorts, l’incantation de Shisō Keppū ne sert pas à l’élaboration de la technique mais à briser ses effets. « J’en appelle aux puissances supérieures, aux âmes sombres et purificatrices. Je vous fais l’offrande de mon sang. Obéissez à mes ordres ! Et levez-vous dans les nues jusqu’aux cieux les plus obscurs ! Les plus vertigineux, loins, bien loins au-dessus de ce sceau. Quittez cette atmosphère et munissez des six clés issues des temps les plus anciens ! Ouvrez et dévoilez le cercueil si longtemps perdu ! » (黒き魂で清める至高なる者に集い、血と盟約と祭壇における黒き天より来たる最愛なる黒曜の贄。 封印の怨霊に聖杯を掲げ、太古より引き継がれし六つの鍵を持て、今こそ開け、失われた棺よ! / Kuroki tamashii de kiyomeru shikou naru mono ni tsudoi, chi to meiyaku to saidan ni okeru kuroki ten yori kitaru saiai naru kokuyou no nie. Fuuin no onryou ni seihai o kakage, taiko yori hikitsugare shi muttsu no kagi o mote. Ima koso ake, ushinawareta hitsugi yo!).
    • Utilisateurs connus : Genryūsai Shigekuni Yamamoto.
Advertisement