Bleach Wiki
Advertisement
Kûkaku Shiba
KKAKU ~1
Nom Kûkaku Shiba
Kanji 志波 空鶴
Romanji Shiba Kūkaku
Caractéristiques
Race Âmes
Anniversaire 1 Octobre
Taille 168 cm (5'6")
Poids 58 kg (128 lbs.)
Infos Professionnelles
Affiliation Soul Society
Occupation Chef de la famille Shiba
Infos Personnelles
Parenté Kaien Shiba (Frère , décédé)Ganju Shiba (Frère)

Miyako Shiba (belle-soeur, décédé)

Isshin Kurosaki (Oncle)

Ichigo Kurosaki (Cousin)

Karin Kurosaki (Cousine)

Yuzu Kurosaki (Cousine)

Première Apparition
Début Manga Chapitre 78
Début Anime Épisode 23
Début Jeu Vidéo Bleach: Dark Souls
Apparitions Média Manga, Anime, et Jeux Vidéos
Voix
Voix Japonaise Akiko Hiramatsu
Voix Anglaise Cindy Robinson
Voix Française Julie André

Kûkaku Shiba (志波空鹤, Shiba Kūkaku ) est une experte des feux d'artifices au tempéremment fougueux. Elle vit sur la périphérie de la Soul Society avec sa famille dans des maisons à thèmes ridicules, dont elle change régulièrement la conception et l'emplacement. Elle est une amie personnelle de Yoruichi Shihōin. Elle est la soeur ainée quelque peu autoritaire de Ganju Shiba et la soeur cadette de Kaien Shiba.

Apparence

Kûkaku Shiba a l'apparence d'une jeune femme de taille moyenne. Elle porte une jupe blanche et un haut rouge provoquant, qui laisse entrevoir son ample poitrine ; il y figure l'emblème du clan Shiba. Il lui manque son bras droit (dans l'animé elle possède un faux bras) ; son autre bras est orné d'un tatouage. Un foulard blanc cache une partie de ses cheveux noirs en bataille ; il est semblable à celui de Kokuto dans le film 4.

Personnalité

Kûkaku est violente et très agressive. Elle gronde souvent et elle bat ceux qui l'ennuie. Kûkaku modifie l'emplacement et la conception de sa maison sans avertissement. Bien que les modifications des conceptions sont réels, le thème est cohérent et les maisons sont reconnaissables à partir d'un seul coup d'œil. Yoruichi note qu'elle préfère vivre loin des zones bâties, où il est plus silencieux. Elle fume de la pipe. Elle est également respectueuse en la mémoire de Kaien.


Histoire

Bien que Kūkaku soit une sorte de point de lien dans la Soul Society pour Urahara et Yoruichi, il n'est pas apparu dans les chapitres flashback de Turn Back the Pendulum , dans lesquels une partie de l'histoire des deux Shinigamis exilés a été vue. Ce qui suggère que Kūkaku est peut-être intervenu quelque peu. plus tard dans l'histoire. Le fait qu'il possède un Zanpakutō et possède un haut niveau en arts KidōCela nous a fait penser qu'il s'agit sûrement d'un vieux Shinigami, et même la théorie circule dans divers forums selon laquelle il pourrait s'agir du capitaine adjoint de la 2e division, lorsque Yoruichi était le capitaine et Urahara le 3e officier, mais jusqu'à présent, ils ne sont rien. plus que de simples hypothèses. On ne sait pas non plus avec certitude si Kūkaku a eu quelque chose à voir avec la chute de grâce de la famille Shiba, anciennement l'une des grandes familles nobles des Seireitei, et si cet événement s'est produit avant ou après la mort de Kaien Shiba, frère de Kūkaku et Ganju qui est devenu sous-capitaine de la 13e division. On suppose qu'après cet événement, les deux derniers Shiba ont déménagé à Rukongai et ont commencé à se méfier des Shinigami, blessés par les tristes événements qui ont causé la disparition de Kaien. Cependant,Alors que Ganju développait une haine profonde pour eux, Kūkaku essayait toujours d'éviter d'en parler, interdisant à son frère et gardant sa douleur pour elle-même.

Synopsis

Arc de la Soul Society

Après avoir échoué dans sa première tentative d'entrer dans le Seireitei, en atteignant la Soul Society, Yoruichi amène Ichigo et ses compagnons chez Kūkaku, sachant que seule elle pourrait les infiltrer dans le Seireitei. Déjà initialement surpris par l'apparence de la maison et des deux gardiens, Koganehiko et Shiroganehiko, le Ryoka est stupéfait de voir que Kūkaku est une femme, et qu'il s'occupe également d'une discipline stricte et brutale à la fois à Ganju et à Ichigo lui-même quand ils commencer à se battre. Une fois le calme atteint, Kūkaku lui montre le canon avec lequel il envisage de les lancer dans le Seireitei, et c'est à ce moment qu'il se révèle être le meilleur professeur pyrotechnique de la région.

Kūkaku pourra envoyer le Ryoka au Seireitei à l'aide d'un orbe spirituel qu'elle a développé elle-même et qu'elle apprend à tous ses invités à utiliser. Ichigo montre pas mal de problèmes en essayant de contrôler son énergie spirituelle, mais grâce aux conseils de Ganju, il parvient enfin à créer une sphère stable. Ensuite, Kūkaku démarre le canon et exécute la première partie de l'enchantement qui régit la trajectoire de la balle, laissant la seconde partie à Ganju, qui doit accompagner le Ryoka. Avant de dire au revoir, Ganju révèle que la raison de sa haine du Shinigami est due à la mort de son frère aux mains de l'un d'eux, ce qui déplaît à Kūkaku, mais après avoir entendu de lui son souhait d'aider Ichigo et de le découvrir. Autant que possible sur cet événement, cela le laisse partir.

Quelques jours plus tard, Kūkaku réapparaît pour aller retrouver le Gardien de la Porte Ouest du Seireitei, Jidanbō Ikkanzaka , qui est complètement rétabli après les blessures subies aux mains de Gin Ichimaru . Elle prétend qu'elle a une affaire inachevée avec Yoruichi, et peu de temps après, les deux accèdent au Seireitei à travers le canyon, au moment précis où Yoruichi et Soi Fong tiennent Aizen au-dessus de Sōkyoku.et ils ne peuvent pas se battre en même temps avec les autres Gardiens du Seireitei, qui semblent également avoir trahi la Soul Society. Avec l'utilisation d'un sort Kidō, Kūkaku bat l'un des Gardiens, tandis que Jidanbō fait de même avec les deux autres, appréciant qu'ils sont sous les effets de l'hypnose totale d'Aizen. Cependant, Aizen et ses alliés parviennent à s'échapper à Hueco Mundo avec l'aide de quelques Gillians , et Kūkaku finit par retourner à Rukongai.

Une fois les combats terminés et l'ordre rétabli, Rukia Kuchiki va rendre visite à Kūkaku et s'excuse auprès d'elle et Ganju pour la manière dont Kaien est mort. Elle admet ne pas avoir cessé de se sentir coupable, mais avoir peur d'affronter les Shiba et de demander leur pardon. Kūkaku pardonne à Rukia, expliquant que Jūshirō Ukitake leur avait déjà dit les détails de la mort de Kaien et qu'il savait que celui qui avait le plus ressenti la perte de Kaien était Rukia elle-même. La seule chose que Kūkaku voulait était d'entendre un mot d'excuses de Rukia, et avec cela, ils seraient définitivement en paix.

Arc des Bounts (hors-série)

Bien qu'il n'apparaisse pas initialement, Kūkaku envoie Ganju dans le monde des vivants pour aider Ichigo et ses compagnons dans l'enquête et la lutte ultérieure contre les Bounts . Plus tard, lorsque les Bounts atteignent leur objectif d'entrer dans la Soul Society, Yoruichi décide de transformer la maison de Kūkaku en base d'opérations du groupe, pour laquelle il a la permission de son propriétaire une fois qu'elle explique qu'un ancien Shinigami, Maki Ichinose , se retrouve en faveur les Bounts, et il ne serait pas sûr de rester dans le Seireitei. La dernière apparition de Kūkaku se produit dans un omake comique, quand il s'en prend à Ganju pour le battre pour ne rien faire d'important ou être utile.

Aptitudes et Compétences

De nombreuses énigmes entourent Kūkaku, et l'une d'elles est sans aucun doute son niveau exact de combat. Ganju, qui a été scolarisé et a appris beaucoup de ses ressources auprès de Kūkaku, est un digne adversaire d'un officier Shinigami, il est donc fort probable que sa sœur aînée soit plus puissante. Un indice qui semble pointer dans cette direction est le fait que Kūkaku a pu exécuter le Raikōhō, le Hadōnuméro 63 et vaincre un Shinigami Guardian de cette manière avec une seule attaque. Sa connaissance de Kidō est également étroitement liée à son canon, qui fonctionne grâce à ces arts. Selon Ganju lui-même, Kūkaku est bien meilleur que lui pour créer et utiliser des feux d'artifice comme armes dans un combat, ce qui, combiné à une force physique indéniable, fait de Kūkaku Shiba un adversaire important dont le potentiel reste à exploiter.

Zanpakutō

Comme Ganju, Kūkaku possède un Zanpakutō, qu'il dégaina lorsqu'il activa le canon. Son nom n'est pas encore connu et ressemble en apparence à un katana ordinaire. Sachant que Kūkaku est capable d'exécuter Kidō, il est possible qu'elle connaisse aussi le shikai , mais comme on ne l'a pas encore vue se battre sérieusement à bout portant, on ne peut pas le dire avec une certitude totale.

Équipement

Répliques

Futilité



  • Elle apparaît sur la jaquette du tome 9 "Fourteen days of conspiracy" [14 jours pour le complot] 
  • Dans le manga, elle est représentée avec un bras manquant, alors qu'elle apparaît dans l'anime avec une prothèse.

Références

Navigation

Advertisement