Bleach Wiki
Advertisement
Demon Loves the Dark
Chapitre 146
Statistiques
Tome: 17
Chapitre: 146
Titre Japonais: Demon Loves the Dark
Titre Romanisé: Demon Loves the Dark
Pages Totales: {{{page}}}
Date de Sortie: 2004
Chronologie du Chapitre
← Précédent Prochain →
Chapitre 145 Chapitre 147

Demon Loves the Dark est le 146ème chapitre de Bleach.

Tōsen active son Bankai.


Information[]

Résumé[]

Tōsen explique qu’il existe trois manières de devenir un capitaine du Gotei 13. La première consiste à passer un examen devant au moins trois capitaines, le capitaine-commandant inclus. La seconde façon est d’être recommandé par au moins six capitaines et obtenir l’accord d’au moins trois des sept autres. Enfin, le troisième moyen est de vaincre un capitaine devant au moins 200 Shinigami. Kenpachi déclare alors savoir cela et demande ce que Tōsen veut dire. Ce dernier lui répond que depuis que Kenpachi est devenu capitaine après avoir tué l’ancien capitaine de la 11ème division, il pense que ce dernier est un monstre qui ne doit pas laisser rester capitaine dans le Gotei 13. Suspectant qu’un jour Kenpachi détruirait la paix la paix du Gotei 13 et sachant que Kenpachi aide les Ryoka prouvent qu’il a raison. Tōsen l’accuse de tout cela car il est assoiffé de sang. Kenpachi réplique en lui disant de venir le tuer avec son Bankai s’il le hait autant. Tōsen répond qu’il ne le hait pas mais qu’il pense qu’il est impardonnable et qu’il doit restaurer la paix que Kenpachi a brisée. Alors que Komamura se met à l’abri, Tōsen active son Bankai, Suzumushi Tsuishiki : Enma Kōrogi.

Le Bankai de Tōsen prend la forme d’un dôme noir centré sur Tōsen et ancré à la terre avec 10 anneaux. L’intérieur est constitué de vide qui empêche Kenpachi de voir ou d’entendre quoi que ce soit. Tōsen lui explique que le pouvoir de son Bankai est de priver son adversaire de ses sens, dont celui lui permettant de sentir le Reiatsu, en le plaçant dans un enfer noir et vide. La seule personne pouvant bouger dans cet espace est le porteur de Suzumushi. Tōsen frappe alors Kenpachi, qui ne peut réagir. Alors que Tōsen continue à parler à propos du fait que son Bankai rend lente toutes réactions à cause de la peur, Kenpachi frappe brusquement Tōsen mais ce dernier arrive difficilement à esquiver le coup. Tōsen répète que Kenpachi est vraiment un monstre car il ne ressent aucune terreur dans l’enfer vide et noir. Il déclare alors qu’il n’a pas de temps à perdre.

Pendant ce temps, à la colline du Sōkyoku, le capitaine-commandant Yamamoto ordonne le début de l’exécution.

Note[]

'Episode associé ': Episode 53 : La tentation d'Ichimaru Gin, la résolution de destruction

Apparition de Personnages[]

Advertisement