Bleach Wiki
Advertisement
Chambre des 46
Central46emblem
Kanji 中央四十六
Anglais Central 46
Romaji Chūō Shijūroku
Organisation
Quartiers Enceinte du Central 46
Affiliation Soul Society ; Gotei 13 ; Onmitsukidô ; Corps des Nécromanciens
But Autorité Judiciaire

La Chambre des 46 (中央四十六, Chūō Shijūroku) est une organisation s'occupant de l'autorité judiciaire de la Soul Society. Opérant sous un mandat provenant du Roi des Esprits, l'influence de la Chambre des 46 s'étend bien plus loin que les autorités législatives, judiciaires et opérationnelles.

Présentation[]

La Chambre des 46 est composée de quarante sages, provenant tous de la Soul Society, ainsi que six juges. Ces hommes sont en charge du tri de tous les crimes des Shinigamis, qu'ils soient commis dans la Soul Society ou dans le Monde Humain. La Chambre des 46 a aussi le pouvoir d'user des forces militaires du Gotei 13, de l'Onmitsukidô ainsi que du Corps des Nécromanciens. Une fois que la décision a été prise, elle est rarement révoquée. La Chambre des 46 reçoit un mandat du Roi des Esprits pour agir à sa place et est de ce fait considéré comme la classe royale et dirigeante de la Soul Society. Cependant, la Chambre des 46 n'a aucune juridiction sur la Garde Royale ou l'Académie Shinô. Lorsqu'ils sont morts des mains de Sôsuke Aizen durant l'Invasion de Ryoka, le Capitaine-Commandant Yamamoto s'est occupé de leurs tâches quotidiennes. Quelque temps plus tard, la Chambre des 46 est ré-assemblée et montrée en train de remplir ses responsabilités.

Après l'attaque du Wandenreich au Seireitei et la mort du Capitaine-Commandant Yamamoto, la Chambre des 46 convoque le Capitaine Shunsui Kyōraku pour prendre la place de Capitaine-Commandant du Gotei 13 et devenir le nouveau Capitaine de la Première Division. Lorsque Kyōraku rencontre à nouveau la Chambre des 46, ils débattent et discutent de ses décisions d'avoir à la fois Nanao Ise et Genshirō Okikiba comme Lieutenants, mais aussi de sa première décision majeure en tant que Capitaine-Commandant qui est d'entraîner le Capitaine Kenpachi Zaraki au Zanjutsu. Ils n'ont finalement pas le choix mais pour accepter la décision de Kyōraku, ils font référence à la règle assurant que les Capitaines du Gotei 13 sont autorisés à choisir leur Lieutenant, ils affirment ensuite que c'est à cause de l'inhabilité actuelle de la Soul Society à survivre à une autre invasion du Wandenreich.

Résidence[]

Le district résidentiel de la Chambre des 46 est un endroit isolé du Seireitei appelé Seijōtōkyorin (清浄塔居林, Forêt Tranquille des Tours Résidentielles) dans l'enceinte du Central 46. Cette zone est interdite à quiconque, qu'il ait un statut militaire ou civil.

Procès[]

Central 46 during Aizen's trial

La Chambre des 46 durant le procès d'Aizen.

Les procès ont lieu dans une grande salle d'assemblée souterraine dans l'enceinte du Central 46. Chaque membre a une plaque numérotée pour dissimuler son visage. Ces plaques sont les seules caractéristiques pour identifier les membres. Les enquêtes seront secrètement menées par l'Onmitsukidô sous le commandement des 46. L'accusé ne saura pas pourquoi il est accusé avant la sentence, ni les sources de l'accusation : il est seulement autorisé à parler pour répondre aux questions qu'on lui pose et parfois (quasiment jamais) on lui donne une chance de parler de lui-même.

Lois[]

  • Il est contre la loi pour un Shinigami de donner ses pouvoirs spirituels à un Humain.
  • Il est contre la loi pour un Shinigami d'utiliser un Kidô interdit.
  • Il est contre la loi pour quelconque citoyen de la Soul Society de créer des armes de nature dangereuse non ratifiées par le gouvernement féodal. Le faire est une trahison.
  • Il est contre la loi d'attaquer un Capitaine. Le faire est une trahison.
  • Il est contre la loi de commettre un[des] acte[s] terroriste[s] ou essayer renverser la balance de la Soul Society. Le faire est une trahison.
  • Il est contre la loi de commettre un meurtre.
  • Il est contre la loi de tuer un Humain qu'un Shinigami n'a pas reçu l'ordre de tuer.
  • Il est interdit pour un Shinigami d'acquérir ou essayer de gagner des pouvoirs de Hollow.
  • Il est contre la loi pour le Gotei 13 de se mêler des affaires des familles nobles à moins que la famille en question n'enfreigne sans l'ombre d'un doute l'une des lois de la Soul Society

C'est un crime pour un Shinigami de rester dans le Monde humain au-delà d'une certaine limite de temps.

Décisions Connues[]

  • Tessai Tsubakishi a été jugé pour l'usage de Kidô interdit. Il a été condamné à une vie emprisonné dans le troisième niveau de la prison souterraine nommée Shugo.
  • Kisuke Urahara a été jugé pour les crimes d'avoir dirigé des expériences interdites, trompé ses collègues et pour coups et blessures. Il a été condamné au bannissement dans le Monde Humain démuni de ses pouvoirs.
  • Shinji Hirako et les autres Vizards ont du être traités en tant qu'Hollows dès qu'ils ont fait l'acquisition de pouvoirs d'Hollows, bien que cela ait été à contrecœur.
  • Rukia Kuchiki a été jugée pour son absence en étant restée dans le Monde Humain au-delà de sa limite de temps et pour avoir transféré ses pouvoirs à un Humain. Elle fut condamnée à mort par le Sôkyoku. Il est révélé plus tard que le procès entier, en commençant par son mandat d'arrêt, a été orchestré par Sôsuke Aizen.
  • Ran'Tao a été jugé pour son rôle clé dans la création des Bounts, et a été par la suite privée de ses pouvoirs de Shinigami et exilée du Seireitei après avoir aidé les Bounts à s'échapper du Monde Humain.
  • Makoto Kibune a été jugée pour avoir blessé un Shinigami durant un combat avec un Hollow.
  • Genryûsai Shigekuni Yamamoto s'est vu refusé par la Chambre des 46 l'autorisation d'enquêter dans l'enceinte du Clan Kasumiōji.
  • Sôsuke Aizen a été jugé pour le crime de haute trahison, ainsi qu'une longue liste d'autres crimes. Il a été condamné à 18,800 ans dans le Huitième et plus bas niveau de la prison souterraine appelée Muken. A cause de sa crise de nerfs, sa sentence a été aggravée de 20,000 ans.

Apparitions dans les Autres Médias[]

La Chambre des 46 joue un rôle dans Bleach : The DiamondDust Rebellion. Ils jugent Sōjirō Kusaka et Tōshirō Hitsugaya qui possèdent le même Zanpakutō, annonçant qu'il y avait une ancienne loi disant que deux Shinigamis ne pouvaient avoir le même Zanpakutō, et qu'ils devaient donc combattre pour savoir qui aurait l'honneur de porter l'esprit, ce-dernier allant avec le gagnant, et le perdant étant exécuté. Conformément à la loi, Sōjirō et Tōshirō ont reçu l'ordre de se battre en duel pour l'honneur du Zanpakutō. Tōshirō gagna et Sōjirō fut exécuté par l'Onmitsukidô.

Advertisement