Bleach Wiki
Advertisement


La bataille du Palais Royal est un combat qui a eu lieu durant la Guerre Sanglante Millénaire. Opposant la Garde Royale à Yhwach et les Stern Ritters les plus puissants du Vandenreich, cette bataille sera finalement gagnée par les Quincys.

Prélude[]

La deuxième bataille du Seireitei bat son plein lorsqu’Ichigo, de retour du Palais Royal, décide de faire son apparition. Apparaissant directement sur le front, il sauve Kenpachi (affaibli de son combat contre Gremmy) des Bambies. Ayant pris place sur la plus haute tour du Schatten Bereich, Yhwach, accompagné d’Uryū et Haschwalth, remarque l’arrivée d’Ichigo et ordonne à ses deux subordonnés de se préparer. Askin Nakk Le Vaar, observant que ça commence, se demande alors s’il fera partie des élus. Plus tard, Ichigo est confronté à 8 Stern Ritters et est surpris par l’apparition d’un pilier de lumière derrière lui, au loin, remarquant Yhwach devant celui-ci. Le Roi Quincy demande à ce qu’ils soient reconnaissants envers celui qui les a guidés vers la lumière, déclarant que grâce à Ichigo, il va pouvoir conquérir le Reiōkyū.

Dans le laboratoire privé de Kurotsuchi, les membres du BDT constatent que le taux d’énergie spirituelle chute à l’intérieur du Seireitei et remarquent qu’il y a un trou dans le Shakonmaku. Mayuri comprend alors que la « clé » a ouvert le « portail ». Il explique alors que le shihakushō porté par Ichigo est un Ōken, fait à partie d’os et de cheveux des membres de la Division Zéro. Grâce à sa résistance et à ses qualités de protection, le shihakushō a permis à Ichigo a pu franchir les 72 couches composant la barrière qui sépare le Reiōkyū du Seireitei sans subir le moindre dégât. Cependant, la complexité de la barrière est telle qu’elle nécessite 6 000 secondes, soit 1 heure et 40 minutes, avant de pouvoir se régénérer complètement. Par conséquent, une faille s’est donc ouverte, donnant un accès ouvert au Reiōkyū. Kyōraku comprend alors que la cible de Yhwach est le Roi Spirituel.

Mayuri se demande quant à lui ce que les membres de la Division Zéro ont en tête. Ayant réalisé le danger de la situation, Ichigo fonce vers Yhwach mais est interrompu par ses adversaires, qui tentent de le retenir. C’est alors que Renji arrive pour empêcher Bazz-B d’attaquer Ichigo en le contrant avec Zabimaru. Disant à Ichigo qu’il sait que lui et le Roi Quincy sont liés, il le laisse l’affronter pendant qu’il retient les Stern Ritters. Voyant Ichigo s’enfuir, Bazz-B, Accutrone et Najahkoop s’apprête à le poursuivre mais sont interrompus par Senbonzakura. Rejoint par Byakuya, Rukia, Ikkaku, Yumichika et Hisagi, Renji répète aux Stern RItters qu’ils n’iront pas plus loin. Ichigo atteint rapidement la plus haute tour du Schatten Bereich, où se situe Yhwach. Haschwalth demande au Roi Quincy la permission d’engager le combat mais Uryū prend l’initiative d’attaquer son ami, surpris de le voir dans le camp ennemi.

Déclarant à Ichigo qu’il ne peut pas arrêter Yhwach, il lui dit de partir avant de lancer sa technique Licht Regen. Le Shinigami est protégé par l’arrivée de Chad et Orihime, eux aussi surpris de voir leur ami aux côtés du Roi Quincy. Ishida se retourne alors sans un mot, prêt à partir pour le Reiōkyū. Yhwach lui demande s’il a dit ses adieux car il part pour un voyage sans retour. Uryū, conscient de sa nouvelle position, acquiesce sans sourciller. Les trois Quincys partent alors du Seireitei, sous les yeux ébahis d’Ichigo, Orihime et Chad.

Déroulement de la Bataille[]

Début des hostilités[]

Soldats-vs-Garde

Yhwach, Haschwalth, Uryû et des soldats se préparent à affronter Senjumaru et la garde du Roi Spirituel

Yhwach finit par arriver au Palais Royal, accompagné d’Uryû et de Haschwalth. Ce dernier lui partage sa compassion mais le Roi Quincy la refuse, n’acceptant aucune émotion face à un tombeau en ruines. Yhwach a la ferme intention d’anéantir ce monde qui est construit sur un mensonge avant de régner sur un monde parfait et ordonne à son second de lancer les hostilités. Haschwalth invoque plusieurs soldats grâce aux ombres. Ceux-ci se font alors vaincre sans mal par les soldats du Roi Spirituel, lancés par Senjumaru Shutara, première à les accueillir.

Yhwach-convoque-Nianzol

Yhwach convoque Nianzol Weizol

Elle envoie les soldats attaquer le Roi Quincy mais ceux-ci sont incapables de le toucher. C’est alors qu’un individu sort de l’ombre de Yhwach : Nianzol Weizol, le Stern Ritter « W ». Celui-ci révèle son pouvoir, The Wind, qui consiste à pouvoir courber chaque attaque qu’il voit. Sur ces mots, Senjumaru envoie d’autres soldats attaquer le Stern Ritter par derrière, déclarant que celui-ci ne peut pas courber les attaques qu’il ne voit pas. Mais les épées des soldats sont une nouvelle fois courbées. Nianzol révèle que son pouvoir fonctionne instinctivement et s’excuse de ne pas avoir été plus clair dès le départ. Cependant, Senjumaru révèle que ces soldats ne servaient que de diversion pendant qu’elle avait recousu entièrement la cape du Stern Ritter « W ». Ce dernier, prisonnier de son uniforme, tente de se débattre mais est transpercé par de nombreuses aiguilles qui le tuent instantanément.

L’arrivée de la Schutzstaffel[]

Schutzstaffel-apparait

Yhwach convoque sa protection royale

Maintenant que Yhwach ne peut plus compter sur les capacités de Nianzol, Senjumaru proclame que leurs sabres vont enfin pouvoir l’atteindre. Sur ces mots, le Roi Quincy invoque de son ombre sa protection royale. Lille Barro, le Stern Ritter « X », échangent des mots avec Pernida Parnkgjas, le Stern Ritter « C ». Askin Nakk Le Vaar remarque qu’il est le seul à avoir été choisi et se motive à combattre sérieusement. Gerard Valkyrie, le Stern Ritter « M », menace alors Askin de le tuer lui-même s’il ne sert à rien et retire son manteau. Dégainant un bouclier et un glaive, il fonce directement sur Senjumaru, incapable de parer avec son os le coup de Gerard. Elle appelle alors un soldat de rang supérieur pour l’aider avant de s’apercevoir que Pernida a murmuré. Demandant à celui-ci ce qu’il a dit, Lille prend la parole et lui rétorque qu’il est juste gros.

Senjumaru-abattue

Senjumaru est abattue

En un instant, le pouvoir de Pernida tord tous les membres du géant avant de le réduire en une boule de viande. Le Stern Ritter « X » retire alors son manteau et prend son sniper avant de tirer dans la tête de Senjumaru, proclamant que leurs ennemis réagissent trop tard et que le Palais Royal est tombé à l’instant où Yhwach est arrivé. Il tire ensuite sur les quartiers de la Division Zéro et s’agenouille auprès de Sa Majesté, proclamant qu’il s’est débarrassé des gêneurs.

Ôetsu contre la Schutzstaffel[]

Bataille-Reiokyu

Les quatre membres de la Division Zéro s’opposent aux Quincys et Ôetsu défie la Schutzstaffel à lui seul

Mais le décor se métamorphose soudainement et Senjumaru n’est en réalité pas morte. Elle révèle qu’ils se trouvent sur un terrain d’affrontement et que le véritable Palais Royal est caché par Ichibei. Lorsque Lille tente de tirer sur le moine, une branche intercepte le tir et une cage arborée se forme autour des Quincys qui voient arriver Kirio Hikifune. Celle-ci révèle que cette cage est son œuvre et qu’aucune attaque ne peut passer au travers. Lille tente de percer en force les branches ou de viser les espaces vides mais rien ne semble détériorer la prison. Tenjirô Kirinji puis Ôetsu Nimaiya font également leur entrée dans la bataille. Ce dernier défie la protection royale de Yhwach à lui-seul.

Yhwach-face-Division-Zero

La Schutzstaffel est vaincue et la Division Zéro défie Yhwach et ses lieutenants

Gerard ne se fait pas prier et attaque Ôetsu. Celui-ci esquive et le met à terre en une seule attaque, ce qui surprend les 3 autres. Le créateur du Zanpakutô proclame que son sabre tue en un seul coup mais Lille pense qu’il s’agit d’un pouvoir particulier et tente de tirer plusieurs balles avant de se retrouver trancher à son tour. Pernida tente lui aussi d’attaquer mais Ôetsu lui lance son épée en plein dans la capuche, ce qui le tue instantanément aussi. Il se tourne ensuite vers Askin et le tranche avant de le féliciter d’avoir sauté en arrière en voyant son coup précédent arriver. Voyant que celui-ci est toujours en vie, il lui tranche la gorge.

Yhwach-echappe-cage

Yhwach s’échappe de la cage arborée

Révélant que son Zanpakutô, Sayafushi, est si tranchant qu’aucun fourreau n’est capable de le contenir, Ôetsu le considère comme raté et ne l’a jamais envoyé au Seireitei. Il remercie alors Yhwach d’avoir envahi le Palais pour lui permettre enfin de l’utiliser. Le Roi Quincy retire alors un bouton de son trench et le lance en dehors de la cage avant d’intervertir sa position avec celle du bouton. Ainsi, Yhwach sort de la prison arborée de Kirio et fait face à Ichibei, après plus de mille ans.

Division Zéro vs Stern Ritters[]

Uryu-vs-Senjumaru

Uryû affronte Senjumaru

La Division Zéro, pas inquiète pour autant, se concentre sur leur affrontement contre Uryû et Haschwalth, toujours dans la cage. Ôetsu est déçu de ne pas pouvoir défier Yhwach et se concentre sur Uryû et Haschwalth. Ce dernier dégaine son épée et brise la Cage de Vie en utilisant son pouvoir, The Balance. Kirio parvient néanmoins à reconstruire la cage et se place au-dessus de celle-ci. Tenjirô fonce alors sur les deux Quincys avec son eau blanche mais Uryû esquive l’attaque en se servant de The Antithesis. Désormais à côté de Senjumaru, le jeune Quincy parvient à contrer les premières attaques de la Shinigami avec son Blut Vene et contre-attaque aussitôt. Tenjirô, continue son assaut contre Haschwalth et libère son Zanpakutô, Kinpika. Le Stern Ritter « B » se défend alors avec son bouclier, le Freund Schild, contre la première attaque de son adversaire. Ôetsu, déçu de ne pas s’amuser davantage, s’éloigne quant à lui du lieu de l’affrontement. Il est alors pris d’une sensation étrange et se rend rapidement compte qu’Askin Nakk Le Vaar est toujours en vie.

Tenjiro-bat-Haschwalth

Tenjirô terrasse Haschwalth

Le Stern Ritter « D » lui révèle alors sa capacité, The Death-Dealing, qui est entrain de baisser la dose létale du sang présent dans le corps d’Ôetsu, ce qui est entrain de le tuer progressivement. Celui-ci tombe rapidement par terre à cause de l’empoisonnement. Uryû tente de submerger Senjumaru avec Licht Regen mais celle-ci se tisse un parapluie afin de se protéger. Tenjirô harcèle Haschwalth de ses attaques rapides jusqu’à lui arracher son bouclier avec son Zanpakutô et le balancer au loin. Le Quincy dégaine son épée et échange un ultime coup avec Tenjirô. Ce dernier gagne le duel et Haschwalth tombe au combat. Après avoir écouté attentivement les explications d’Askin, Ôetsu s’ouvre une plaie au cou afin de vider le surplus de sang dans son corps. Le Quincy lui explique qu’en dessous de la moitié de son sang, il mourra et précise alors que la dose létale de son sang est de 1,6l.

Oetsu-bat-Askin

Ôetsu bat Askin Nakk Le Vaar

En clair, Ôetsu est condamné à mourir empoisonné par son propre sang à moins qu’il ne s’en vide à mort, littéralement. Acculé, le créateur du Zanpakutô réclame l’aide de Tenjirô qui fait appel à son eau rouge afin de régénérer le sang perdu de son camarade. De nouveau en pleine forme, Ôetsu fonce sur le Stern Ritter « D » qui est forcé de constater sa défaite. Senjumaru ne tarde pas à vaincre Uryû en lui renvoyant ses propres flèches. Ainsi, tous les subordonnés de Yhwach sont morts.

Yhwach contre Ichibei[]

Yhwach-a-le-bras-tranche

Yhwach a perdu la moitié de la puissance de son bras

Yhwach demande alors à Ichibei de le laisser passer en l’appelant par son nom. Le moine, amusé, se lève et lui dit que prononcer son nom pourrait bien lui couper la gorge. Il trace deux lignes sur le sol avec son pinceau, déclarant que l’Empereur Quincy mourra dans cet espace. Ce dernier lui rétorque que c’est un peu loin car le Shinigami mourra à trois pas de moins en l’appelant par son nom. Devant cet affront, Ichibei dessine un sceau et fait ensuite apparaître une main gigantesque qui repousse Yhwach sur une très grande distance. Apparaissant dans le dos du Quincy, le moine utilise de nouveau sa technique, Senri Tsutenshô, afin de projeter l’Empereur vers le bas. Incapable de parler à cause du choc, Yhwach empoigne sa gorge et y fait circuler du pouvoir afin de pouvoir parler à nouveau. Il invoque ensuite un arc gigantesque, Sankt Bogen, et tire une nuée de flèches vers le haut afin de revenir à la hauteur d’Ichibei, qui esquive les projectiles de son ennemi. Surpris que le Quincy en ait fait autant pour continuer le combat et qu’il refuse de l’écouter, le moine déclare donc qu’il va le tuer.

Anneau-de-Reishi

Yhwach utilise Auswählen pour renverser la situation à son avantage

L’Empereur Quincy échange plusieurs coups d’épée avec Ichibei qui touche son bras avec son pinceau. Le moine déclare à Yhwach qu’il est capable de trancher les noms et ce dernier ne tarde pas à en ressentir les effets car ses bras lui paraissent plus lourds et ses attaques plus lentes. Il ne parvient pas à atteindre Ichibei qui, lui, le tranche de nouveau avec son pinceau avant de l’envoyer valdinguer à l’entrée du Palais Royal. Désormais privé de la moitié de sa puissance et ayant perdu tous ses hommes au Palais Royal, Yhwach est contraint d’utiliser Auswählen après une longue incantation. Un immense cercle de Reishi se forme dans le ciel du Palais Royal avant de faire tomber une multitude de piliers de Reishi sur le Seireitei. Ces piliers se mettent à voler l’énergie de tous ceux qui sont touchés. L’anneau qui s’était formé dans le ciel du Reiôkyû et qui a absorbé la puissance des Quincys restés au Seireitei redonne de la force à Yhwach et ressuscite Pernida, Askin, Gerard, Lille, Haschwalth et Uryû qui étaient précedemment tombés. Le Stern Ritter « B » explique alors aux membres de la Division Zéro les particularités de l’Auswählen et déclare qu’ils vont maintenant les tuer.

Division Zéro vs Stern Ritters, 2e partie[]

Quincys-pleine-forme

Les Quincys sont ressuscités et en meilleure forme qu’auparavant

L’Auswählen a remis d’aplomb Yhwach et ressuscité ses meilleurs hommes. Les effets de la technique sont également ressentis par Ichigo et son groupe. Les membres de la Division Zéro font face à des Quincys revigorés et en meilleure forme qu’auparavant. Yhwach, quant à lui, déclare à Ichibei que personne ne peut lui enlever quoi que ce soit et qu’à l’inverse, le monde n’existe que pour qu’il s’en empare, y compris le Roi Spirituel. Il encourage ensuite ses hommes, les appelant « [ses] enfants ». Ôetsu est immédiatement blessé par les tirs de Lille, bien plus rapides qu’auparavant. Le Stern Ritter « X » dévoile alors sa technique, The X-Axis, qui lui permet de pénétrer tout ce qui existe entre le canon de son arme et sa cible. Pour preuve, il parvient à blesser de nouveau Ôetsu alors que Tenjirô et Kirio étaient venus faire rempart avec leurs armes. Il leur demande ensuite de s’aligner pour les exécuter en un seul coup.

Gerard-resiste

Gerard résiste à l’aiguille de Senjumaru

Tenjirô libère soudainement la lumière de Kinpika, ce qui permet à Senjumaru de se retirer un instant avec Ôetsu le temps de reconstituer le corps de celui-ci à l’aide de son tissage. Loin d’être impressionnée par le niveau acquis par les Quincys, la Division Zéro défie de nouveau leurs adversaires et Kirio crée un nouveau paysage d’arbres, ce qui divise l’affrontement en plusieurs duels. Gerard est confronté à Senjumaru et après avoir vaincu un de ses clones de tissu, il est mis à terre par celle-ci avant d’être attaché au sol. La gardienne du tissage dégaine son aiguille, qui s’avère son Zanpakutô, Shigarami, et tente de planter le cœur du Stern Ritter « M », en vain. Celui-ci lui écrase alors la tête avec son pied. Kirio est confrontée à Pernida qui contre toutes ses attaques avec sa capacité étrange. Elle ira jusqu’à l’enfermer dans des branches, ce qui la fera maigrir après avoir consommé une bonne quantité de pression spirituelle.

Lille-bat-Oetsu

Lille terrasse Ôetsu

Cependant, le Stern Ritter « C » se libère et terrasse Kirio. Tenjirô affronte quant à lui Askin qui est sur la défensive et qui préfère esquiver les nombreuses attaques de son adversaire. Il profite alors d’une ouverture de Kirinji pour l’attaquer par derrière. Ôetsu affronte de nouveau Lille Barro mais son sabre lui traverse le corps lorsqu’il l’attaque. Il tente de se mettre dans la même trajectoire que Yhwach afin d’empêcher Lille de tirer. Cependant, Ôetsu est bel et bien blessé. Le paysage arborescent est ensuite détruit et les quatre membres de la Division Zéro sont aux abois.

Senjumaru libère son Bankai, Shatatsu Karagara Shigarami no Tsuji

Acculés par la nouvelle puissance de leurs adversaires, les membres de la Division Zéro décident de confier le combat à Senjumaru. Tenjirô, Kirio et Ôetsu se suicident donc, ce qui libère Shutara du sceau du Serment de sang. Elle peut désormais déployer toute sa puissance et libère son Bankai, Shatatsu Karagara Shigarami no Tsuji. La libération fait trembler les trois mondes simultanément. S’avançant vers les Quincys, elle s’attaque d’abord à Lille avec des tissus réfléchissants. Le Stern Ritter « X » tire sur les images rémanentes de Senjumaru mais se retrouve touché par ses propres tirs et tombe. S’attaquant ensuite à Askin, elle l’écrase avec des plaques d’acier remplies de piques. Elle noit ensuite Pernida dans un sol de tissus et gèle Gerard avec du linge gelé. Pour finir, elle invoque un champ de feu pour terrasser Haschwalth et tue Uryû avec une illusion. Ayant enfermé les 6 Quincys dans des tissus, elle s’apprête à les achever avec Shide no Rokushiki Ukimon no Hata.

Yhwach vs Ichibei, 2e partie[]

Ichibei-libere-Ichimonji

Ichibei libère son Zanpakutô, Ichimonji

De son côté, Ichibei révèle à Yhwach qu’il l’a privé de la moitié de sa puissance afin qu’il ne perde pas la face devant les Quincys mais que dans l’état actuel des choses. il ne sert plus à rien de préserver sa réputation. Il lance alors le Bakudô #62. Hyapporankan sur l’Empereur qui se défend avec le Blut Vene Anhaben, un gigantesque dôme de défense. Ichibei réplique alors avec Ura Hadō: Sannodō — Teppūsatsu. La technique pulvérise la défense de Yhwach et Ichibei en profite pour l’attraper par la gorge. Le Quincy tente de dévorer la partie gauche du corps du moine mais celui-ci se défend en éclatant sa technique, ce qui blesse l’Empereur. Ichibei se sent terriblement offensé car Yhwach a non seulement envahi le Palais Royal mais tente maintenant de pénétrer le corps d’un membre de la Garde Royale. Il ajoute qu’il va le châtier avant de libérer son Zanpakutô, Ichimonji. Yhwach est alors perturbé par la libération du Shikai d’Ichibei car il voit la lame se changer de nouveau en poils.

Yhwach-Sankt-Altar

Yhwach utilise Sankt Altar pour dérober la puissance d’Ichibei

Ichibei demande au Quincy si tout va bien avant de l’attaquer. Après plusieurs échanges de coups, l’épée de Yhwach est recouverte d’encre et l’Empereur insulte le moine en lui disant qu’il est insensible à sa capacité et lève son épée en ajoutant quelque chose qui est étouffé par le silence. Ichibei se moque alors de son adversaire car le pouvoir de son Zanpakutô consiste à effacer le nom de ce que son encre touche. Et par conséquent, si quelque chose n’a plus de nom, elle n’a plus aucun pouvoir. Le moine défie donc l’Empereur à l’attaquer de nouveau avec une épée et une croix sans nom. Comprenant la situation, Yhwach décide alors de voler la puissance d’Ichibei avec Sankt Altar avant de l’attaquer avec sa noirceur.

Yhwach-perd-son-nom

Yhwach est recouvert de l’encre d’Ichimonji et a perdu son nom

Yhwach s’apprête à briser le sceau installé par Ichibei mais celui-ci sort sans aucune égratinure de l’attaque de l’Empereur. Révélant que son pouvoir lui permet de contrôler le « noir » qui lui appartient totalement, le moine attaque le Quincy avec Ichimonji, le recouvrant d’encre noire sur tout le corps. Déclarant qu’il doit être douloureux pour celui-ci d’avoir perdu son nom, il ajoute qu’il va lui donner un nouveau. Il libère son Bankai, Shirafude Ichimonji, qu’il appelle par la formule Shin’uchi. Il renomme alors son adversaire « Fourmi noire » et le piétine avec Senri Tsutenshô, ce qui le fait tomber dans le vide. Il enchaîne en l’écrasant de ses paumes et retourne ensuite devant le sceau qu’il avait posé.

Différences entre le manga et l’animé[]

Advertisement