Bleach Wiki
Advertisement
Vous vous plantez sur leur principe même. Qui sont les plus forts, Shinigamis ou Zanpakutô ? On va commencer par discuter de ça !

Ôetsu Nimaiya (二枚屋王悦, Nimaiya Ōetsu) est l’un des 5 Shinigamis chargés de la protection du Roi Spirituel réunis dans la célèbre Garde Royale. Il porte le titre de « Dieu des sabres » (刀神, Tōshin). Il doit son titre et sa position au fait qu’il ait inventé le Zanpakutô.

Apparence[]

De taille moyenne, Ôetsu a de longs cheveux noirs et frisés. Il a les deux côtés de sa tête qui sont rasés, ce qui lui donne une coupe assez originale. Il a la peau noire et il porte presque toujours des lunettes de soleil. À la place des sandales traditionnelles que portent habituellement les Shinigamis, Ôetsu porte des pantoufles. Par dessus son shihakushō sans manches, il porte une doudoune blanche, également sans manches. Sur le dos de la doudoune est inscrit le symbole de la Division Zéro.

Personnalité[]

Ôetsu est une personne vivante et très énergique qui passe son temps à faire le pitre et faire des farces. Il prend même un malin plaisir à humilier Renji et Ichigo en les obligeant à prendre une pose ridicule, ce qui n'a pas d'autre effet que de les énerver. Il adore faire des apparitions grandioses, disant qu'il est l'inventeur des Zanpakutô avant de faire un décompte de 10 à 3, puis de faire un jeu de mots avec son nom. Son attitude fait de lui l'un des membres les moins disciplinés de la Division Zéro avec Tenjirô Kirinji. Kirio Hikifune, une autre membre de la Division Zéro, met en garde Renji et Ichigo car il est imprévisible. Il est très rarement sérieux sauf au sujet des Zanpakutô.

Passé[]

Nimaiya est crédité d'avoir créé le Zanpakutô, quelque chose que le Roi Spirituel a reconnu comme une contribution significative à la Soul Society, d'où sa promotion à la Garde Royale.

Inventions[]

  • Zanpakutô : Nimaiya est l’homme qui a créé ce que l’on appelle un Asauchi, la base de ce qui deviendra plus tard le Zanpakutô d’un Shinigami. Étant le créateur du Zanpakutô, il détient la principale autorité sur son histoire, sa construction et ses capacités.

Aptitudes et Compétences[]

Oetsu-vs-Schutzstaffels

Ôetsu a vaincu la Schutzstaffel à lui seul, preuve de son extraordinaire puissance au combat

Étant le créateur du Zanpakutō, Ôetsu est un personnage extrêmement puissant, à même de faire partie de la Garde Royale, réputée pour être plus puissante que le Gotei 13 alors qu’elle ne compte que 5 individus dans ses rangs. Rien que sa position est un aveu de sa puissance. Maîtrisant le Zanjutsu et possédant Sayafushi, le Zanpakutō le plus tranchant qu’il ait créé, Ôetsu a facilement pu vaincre Gerard Valkyrie, Lille Barro, Pernida Parnkgjas et Askin Nakk Le Vaar en quelques secondes.

De plus, à l’instar des autres membres de la Division Zéro, à l’exception d’Ichibei, le véritable potentiel d’Ôetsu est limité par le sceau du Serment du sang. Une fois libérée, la puissance du Dieu des Sabres peut faire trembler simultanément la Soul Society, le Hueco Mundo et le Monde des humains.

Reiatsu et Prouesses physiques[]

Étant l’un des membres de la Garde Royale, Ôetsu possède une quantité colossale de pouvoir spirituel. Il a pu, non seulement, défier à lui seul les quatre membres de la Schutzstaffel, les Stern Ritters les plus puissants du Vandenreich, mais également les vaincre, ce qui est un aveu de sa puissance. Ôetsu est également un combattant particulièrement tenace. Lorsqu’il a affronté Askin Nakk Le Vaar, il a subi les effets de The Death-Dealing qui ont rendu son sang toxique pour son propre corps. Il a donc pris de se couper la gorge afin de réduire la quantité de sang dans son corps. Malgré tout le sang perdu, Ôetsu fut tout de même assez rapide pour attaquer Askin par surprise, celui-ci se demandant même comment il peut rester debout dans son état.

La véritable puissance d’Ôetsu est cependant bridée par le sceau du Serment du sang, ce qui l’empêche de mettre en danger la Soul Society, incluant le Seireitei, mais également le Monde des humains et le Hueco Mundo en la déployant totalement. Senjumaru déclara que même une courte utilisation de [ses] pouvoirs "ferait trembler le ciel et la terre des trois mondes".

Capacités de Shinigami[]

Zanjutsu[]

Oetsu-Zanjutsu

Ôetsu est un excellent escrimeur, étant capable de trancher toute une salve d’Heilig Pfeil, lancée par Lille Barro.

Nimaiya est un maître du maniement de l’épée, étant capable d’esquiver, d’attaquer, de parer et de contre-attaquer. Il peut, sans effort, esquiver une attaque à courte portée et même abattre un adversaire en un seul coup. Il n’a aucun mal à trancher les Heilig Pfeil de Lille Barro, pourtant capables de traverser n’importe quel obstacle. Il est également extrêmement agile et possède des réflexes incroyables, et peut également utiliser des techniques assez atypiques, comme lancer son épée avec suffisamment de précision pour percer une tête, ou encore prendre ses adversaires au dépourvu et les empêcher de prendre des initiatives.

Hohō[]

Ôetsu est un expert du Shunpo, étant un combattant très rapide. Il a facilement pu submerger 4 Stern Ritters avec des attaques et des mouvements si rapides qu’aucun d’entre eux n’a pu réagir correctement.

Kidō[]

Ôetsu est assez habile dans l’utilisation du Kidō pour générer du feu dans ses deux mains en même temps sans avoir à réciter une incantation.

Techniques uniques[]

Ōken[]

Étant l’un des membres de la Garde Royale, Ôetsu possède le Ōken dans ses os. Selon les dires d’Ichibē, Ôetsu peut ressentir la volonté du Roi Spirituel dans son corps. Il peut s’en servir afin de se déplacer en dehors du Reiōkyū qui est fermé à tous ceux qui ne possèdent la Clé du Roi.

Forge[]

Il peut forger les plus puissants des Zanpakutō, les Asauchi, car ces derniers peuvent devenir n'importe quoi. Il est celui qui a le plus de connaissances sur le Zanpakutō, et est le seul individu capable de reforger un Zanpakutō cassé. Il est également capable de forger des sabres d'une telle qualité et qui possèdent un tranchant si lisse qu'aucun fourreau n’est capable de les ranger.

Sens des Zanpakutō[]

Il connaît la position exacte de tous les Zanpakutō qu'il a créés, peu importe comment le porteur l'a éveillé ou qui est le porteur d’ailleurs.

Zanpakutō[]

Sayafushi

Le Zanpakutō d’Ôetsu, Sayafushi, est si tranchant qu’aucun fourreau n’est capable de le contenir. Du coup, Ôetsu le garde rangé dans un seau de liquide gélifiant quand il ne s’en sert pas.

Sayafushi (鞘伏, Fourreau mis à genoux) : Une épée incroyablement tranchante forgée par Ôetsu, sa poignée est quelque peu instable en raison du fait que Nimaiya ne l'a pas dégainée depuis longtemps. Nimaiya considère Sayafushi comme une création ratée parce que sa lame est trop tranchante et son fil trop lisse ; elle ne se dégrade jamais à cause de l'utilisation, ne produit aucun bruit lorsqu’elle tranche et le sang glisse immédiatement du fil de la lame. Pour cette raison, aucun fourreau ne peut le contenir, ce qui signifie qu'il ne répond pas à la définition de base d'une épée. Du coup, Ôetsu ne l’a jamais envoyé au Seireitei et le garde habituellement rangé dans un seau rempli d’un liquide gélifiant. Ne l’ayant jamais libéré, le Shikai et le Bankai de ce Zanpakutō sont inconnus.

Histoire[]

Bleach: Thousand-Year Blood War[]

Première partie (2022)[]

Division-Zero

La Division Zéro descend au Seireitei

Quelque temps après la première invasion du Seireitei par le Vandenreich et la mort de Yamamoto, la Division Zéro décide de descendre à la Soul Society. Arrivant en dehors du Seireitei à l’intérieur du Tenchûren, un véhicule en forme de pilier, les portes s’ouvrent et laissent apparaître les 5 membres de la Division Zéro. Plutôt atypique et festive, cette troupe de Capitaines laisse bouche-bée Ichigo mais aussi Shinji. Ôetsu reste passif durant cette entrevue durant laquelle la Division Zéro prennent Ichigo et son Zanpakutô brisé, ainsi que Renji, Rukia et Byakuya, lourdement blessés. La Garde Royale repartira ensuite au Palais Royal en se servant du canon de Kūkaku Shiba.

Oetsu-Photo

Ōetsu accueille Ichigo et Renji, à sa manière

Un peu plus tard, Ichigo et Renji s’entraînent au Gatonden, le palais de Kirio Hikifune. Celle-ci leur explique que chaque membre de la Division Zéro a inventé quelque chose qui a révolutionné l’histoire de la Soul Society. Elle leur ajoute d’être prudent pour la prochaine étape de leur entraînement car le propriétaire du Hôôden, Ôetsu Nimaiya, est un homme imprévisible et que c’est le créateur du Zanpakutô. Ichigo et Renji finissent par rejoindre la ville de Nimaiya et reçoivent un accueil glorieux de la part d'Ôetsu et de nombreuses femmes au sein d'une maison luxueuse. Alors que le créateur du Zanpakutō s'amuse à humilier les protagonistes, celui-ci est interrompu par Mera, l'une de ses subordonnées, qui lui rappelle de prendre les choses au sérieux. Rentrant dans le véritable Hōōden, Ichigo et Renji tombent au fond d'un trou. Nimaiya leur révèle alors que toutes les femmes qu'ils ont vu jusqu'ici n'étaient que des Zanpakutōs avant d'invoquer leurs sabres brisés afin de les entailler de nouveau.

Oetsu-et-Ichigo

Ôetsu s’apprête à renvoyer Ichigo chez lui

Derrière eux, d'autres Zanpakutô, les Asauchis sont prêts à en découdre et Nimaiya promet aux 2 Shinigamis de reforger leur Zanpakutō s'ils réussissent à les battre. Au terme de 3 jours de combat acharné, Renji est parvenu à battre ses adversaires tandis qu'Ichigo a échoué. Nimaiya déclare que ce dernier n'est pas un véritable Shinigami et qu'il est temps qu'il rentre chez lui. Ajoutant qu'il est interdit de séjour à la Soul Society, il renvoie de force Ichigo dans le Monde des humains, déclarant qu'il a besoin de découvrir ses origines, même s'il ne peut plus revenir une fois la vérité découverte. Quand Renji sort du fond de la cabane, il lui explique qu’il sait où se trouve chacun des Asauchis qu’il a forgé et donc l’emplacement de chaque Zanpakutô. Tous les Shinigamis qui possèdent un Zanpakutô ont forcément reçu un Asauchi forgé par Nimaiya car il n’existe pas d’autre moyen d’en avoir un.

Oetsu-Forge

Ōetsu se prépare à forger le nouvel Asauchi d'Ichigo

Ayant jugé qu’Ichigo apprendrait ses origines et qu’il ne lui faudrait pas plus d’une nuit pour se décider à revenir ou non, Ôetsu a programmé un Chôkaimon pour Mera afin qu’elle récupère Ichigo le lendemain matin. De retour au Hôôden déterminé, Ichigo n'a aucun mal à identifier son Asauchi parmi tous ceux qui s'agenouillent devant lui. Se teintant de blanc, Ichigo lui tend la main et le prend avec lui. Arrivant dans une caverne sous le Hôôden avec son Asauchi, Ichigo apprend d'Ōetsu qu'il lui faut dire adieu à Zangetsu. C'est alors que la troupe d'élite Nimaiya arrive, préparant la forge. Nonomi Nomino prépare l'enclume, Mera Hiuchigashima la cheminée, Tokie Tonokawa remplit le baquet d'eau, Hasuka Hashihara se sert de ses longs cheveux comme d'une pince et Tsumiko Tsuchimiya s'arrache une dent pour en faire un marteau. Tout est prêt pour forger le nouveau Zanpakutō d'Ichigo. Ōetsu révèle à Ichigo que son Hollow intérieur est son véritable Zanpakutô, le White ayant été créé par Aizen qui a le même mode de conception que les Asauchis de Nimaiya.

Oetsu-ravi

Ôetsu est ravi de voir le nouveau Zanpakutô d’Ichigo

Il ajoute que l'homme qui s'est fait passer pour son Zanpakutô jusque là n'est rien d'autre qu'une incarnation de ses pouvoirs de Quincy. Et cet homme a la même apparence que celle qu'avait Yhwach il y a mille ans. Après avoir discuté avec Zangetsu et obtenu son véritable pouvoir, Ichigo libère la puissance de son Zanpakutô, ce qui évapore toute l'eau du Hôôden instantanément. Ichigo dévoile donc la véritable forme de Zangetsu, représentée par deux sabres. Le Shinigami remplaçant se fait alors la promesse solennelle de se battre seul désormais.

Deuxième partie (2023)[]

Bataille-Reiokyu

Ôetsu arrive sur le champ de bataille et défie tous les membres de la Schutzstaffel

Ôetsu réapparait ensuite pendant la bataille du Palais Royal. Après la fausse mort de Senjumaru Shutara et la mise en place par Kirio Hikifune d’une cage arborée autour des Quincys, Tenjirô Kirinji et Ôetsu font ensuite leur entrée dans la bataille. Ce dernier décide de défier tous les membres de la Schutzstaffel en même temps. Gerard Valkyrie ne se fait pas prier et attaque Ôetsu. Celui-ci esquive et le met à terre en une seule attaque, ce qui surprend les 3 autres. Le créateur du Zanpakutô proclame que son sabre tue en un seul coup mais Lille Barro pense qu’il s’agit d’un pouvoir particulier et tente de tirer plusieurs balles avant de se retrouver trancher à son tour. Pernida Parnkgjas tente lui aussi d’attaquer mais Ôetsu lui lance son épée en plein dans la capuche, ce qui le tue instantanément aussi. Il se tourne ensuite vers Askin Nakk Le Vaar et le tranche avant de le féliciter d’avoir sauté en arrière en voyant son coup précédent arriver.

Oetsu-commente

Ôetsu commente le fait que Yhwach soit sorti de la Cage de Vie

Voyant que celui-ci est toujours en vie, il lui tranche la gorge. Révélant que son Zanpakutô, Sayafushi, est si tranchant qu’aucun fourreau n’est capable de le contenir, Ôetsu le considère comme raté et ne l’a jamais envoyé au Seireitei. Il remercie alors Yhwach d’avoir envahi le Palais pour lui permettre enfin de l’utiliser. Le Roi Quincy retire alors un bouton de son trench et le lance en dehors de la cage avant d’intervertir sa position avec celle du bouton. Ainsi, Yhwach sort de la prison arborée de Kirio et fait face à Ichibei, après plus de mille ans. La Division Zéro, pas inquiète pour autant, se concentre sur leur affrontement contre Uryû et Haschwalth, toujours dans la cage.

Oetsu-remarque-Askin

Ôetsu remarque qu’Askin Nakk Le Vaar est toujours en vie

Commentant le fait que Yhwach se soit échapper de la cage au lieu d’affronter la Division Zéro, Ôetsu est alors surpris par la capacité d’Haschwalth, The Balance, qui brise en deux la Cage de Vie de Kirio. Il observe ensuite cette dernière réparer sa prison arborée tandis que Tenjirô et Senjumaru défient respectivement Haschwalth et Uryû. Ôetsu, déçu de ne pas s’amuser davantage, s’éloigne quant à lui du lieu de l’affrontement. Il est alors pris d’une sensation étrange et se rend rapidement compte qu’Askin Nakk Le Vaar est toujours en vie. Le Stern Ritter « D » lui révèle alors sa capacité, The Death-Dealing, qui est entrain de baisser la dose létale du sang présent dans le corps d’Ôetsu, ce qui est entrain de le tuer progressivement. Celui-ci tombe rapidement par terre à cause de l’empoisonnement.

Oetsu-bat-Askin

Ôetsu bat Askin définitivement

Après avoir écouté attentivement les explications d’Askin, Ôetsu s’ouvre une plaie au cou afin de vider le surplus de sang dans son corps. Le Quincy lui explique qu’en dessous de la moitié de son sang, il mourra et précise alors que la dose létale de son sang est de 1,6l. En clair, Ôetsu est condamné à mourir empoisonné par son propre sang à moins qu’il ne s’en vide à mort, littéralement. Acculé, le créateur du Zanpakutô réclame l’aide de Tenjirô qui fait appel à son eau rouge afin de régénérer le sang perdu de son camarade. De nouveau en pleine forme, Ôetsu fonce sur le Stern Ritter « D » qui est forcé de constater sa défaite. Avec Tenjirô qui a précédemment vaincu Haschwalth et Senjumaru qui bat Uryû quelques instants plus tard, les membres de la Division Zéro se sont débarrassés de tous les subordonnés de Yhwach.

Oetsu-blesse

Ôetsu est mortellement blessé par les tirs de Lille Barro, ressuscité par l’Auswählen

Celui-ci, en difficulté face à Ichibei, se sert alors de l’Auswählen, qui forme un immense anneau de Reishi dans le ciel du Palais Royal avant de faire tomber une multitude de piliers de Reishi sur le Seireitei. Ces piliers se mettent à voler l’énergie de tous ceux qui sont touchés. L’anneau redonne de la force à Yhwach et ressuscite Pernida, Askin, Gerard, Lille, Haschwalth et Uryû qui étaient précedemment tombés. Le Stern Ritter « B » explique alors aux membres de la Division Zéro les particularités de l’Auswählen qui a remis d’aplomb Yhwach et ressuscité ses meilleurs hommes et déclare qu’ils vont maintenant les tuer. Ôetsu est immédiatement blessé par les tirs de Lille, bien plus rapides qu’auparavant. Le Stern Ritter « X » dévoile alors sa technique, The X-Axis, qui lui permet de pénétrer tout ce qui existe entre le canon de son arme et sa cible. Pour preuve, il parvient à blesser de nouveau Ôetsu alors que Tenjirô et Kirio étaient venus faire rempart avec leurs armes.

Division0-suicide

Les membres de la Division Zéro, dont Ôetsu, se suicident pour permettre à Senjumaru d’utiliser toute sa puissance

Il leur demande ensuite de s’aligner pour les exécuter en un seul coup. Tenjirô libère soudainement la lumière de Kinpika, ce qui permet à Senjumaru de se retirer un instant avec Ôetsu le temps de reconstituer le corps de celui-ci à l’aide de son tissage. Loin d’être impressionnée par le niveau acquis par les Quincys, la Division Zéro défie de nouveau leurs adversaires et Kirio crée un nouveau paysage d’arbres, ce qui divise l’affrontement en plusieurs duels. Ôetsu affronte de nouveau Lille Barro mais son sabre lui traverse le corps lorsqu’il l’attaque. Il tente de se mettre dans la même trajectoire que Yhwach afin d’empêcher Lille de tirer. Cependant, Ôetsu est bel et bien blessé. Le paysage arborescent est ensuite détruit et les quatre membres de la Division Zéro sont aux abois. Acculés par la nouvelle puissance de leurs adversaires, les membres de la Division Zéro décident de confier le combat à Senjumaru. Tenjirô, Kirio et Ôetsu se suicident donc, ce qui permet à Shutara de se libérer du sceau du Serment de sang et d’utiliser son Bankai.

Advertisement